Magazine Société

Le top 3 des meilleures techniques d'épilation

Publié le 07 janvier 2017 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Elle est préconisée pour les pilosités excessives et les hirsutismes (présence de poils de type masculin dans des zones normalement imberbes chez la femme). Elle est réalisable sur peaux claires tout comme sur les plus foncées, le type de laser est différent en fonction de la carnation. Le laser étant considéré comme un appareil médical, seuls les médecins peuvent l’utiliser. C’est la meilleure technique pour se débarrasser durablement des poils. Les 5 à 10 premières séances s’étalent sur une période de deux ans, toutes les 4 à 6 semaines au départ puis tous les 6 mois. Après cette période, 80% des poils sont définitivement éliminés. Les 20% restant deviennent des poils très fins qui mettent de six mois à un an pour repousser. Côté technique, le laser émet une lumière sans aucun risque pour la peau qui va venir détruire le poil à la racine. Cette méthode peut être utilisée sur toutes les zones du corps mais reste quand même assez douloureuse: des picotements et une sensation de brûlure sur les zones les plus sensibles.

Cette méthode est efficace sur les peaux claires mais à bannir pour les carnations bronzées et noires. En effet, la lumière utilisée provoque d’énorme problème d’hyper ou d’hypopigmentation sur les peaux sombres. Beaucoup moins douloureuse que l’épilation au laser, certains la qualifient même d’indolore. Le bémol c’est qu’elle est difficile à utiliser pour les zones très sensibles, là où la peau est fine. La lumière à 70°C pénètre sous la peau et vient détruire la mélanine, c'est-à-dire le pigment du poil et permet de se débarrasser de 90% d’entre eux. Elle ne peut pas être considérée comme une épilation définitive car les poils repoussent au bout de 2 à 3 ans. L’épilation à la lumière pulsée est pratiquée généralement dans les instituts d’esthétiques. Les résultats sont visibles après trois séances et dès la cinquième semaine plus de 80% des poils ont déjà été éliminés. En institut ou à la maison, l’épilation à la cire est la favorite des femmes. Assez douloureuse, elle reste rapide et utilisable sur toutes les zones du corps même les plus sensibles. La cire s’accroche au poil puis la bande est tirée d’un mouvement sec permettant de l’arracher à la racine. Le bulbe n’est cependant pas détruit, ce qui provoque une repousse du poil au bout de 3 semaines à un mois. C’est le meilleur compromis entre les épilations éphémères (rasoir et crème dépilatoire) et les épilations définitives (laser et électrique). Peu onéreuse, elle éradique efficacement tous les poils, même les courts et les plus fins.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 105773 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine