Magazine Société

La philosophie comme art de la conversation

Publié le 08 janvier 2017 par Christophefaurie
"Un dilettantisme philosophique, servi par un langage d'initiés, se détourne des grands problèmes humains, comme il se détourne du bon sens. C'est un jeu stérile et compliqué, ou des abstractions réalisées servent de pièces sur l'échiquier métaphysique. " (Article "philosophie", L'évolution humaine, des origines à nos jours, Quillet, 1951.)
Jugement que porte Achille Ouy sur la philosophie de son temps, en particulier celle de Sartre. Jugement qui n'a probablement pas beaucoup vieilli. Sartre en est alors à sa période existentialiste. Et cette observation explique peut-être sa conversion au Marxisme : la société lui a fait comprendre qu'il s'était détaché d'elle, et il a cherché une idée, on ne se refait pas, pour se rendre à nouveau intéressant.
(L'existentialisme de Sartre est athée, comme celui d'Heidegger, c'est donc un nihilisme, note Achille Ouy. Ce qui explique peut-être que Camus, lui, soit resté existentialiste : comme Kierkegaard, c'était un mystique, il croyait qu'il y avait quelque chose au delà de la raison.)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine