Magazine Société

Une nouvelle affaire de pain au chocolat

Publié le 10 janvier 2017 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Six élèves du lycée Jules Michelet de Montauban, chef-lieu du département du Tarn et Garonne, en Occitanie, ancien Midi-Pyrénées, ont écrit jeudi 5 janvier 2017 au président de la République française. Le motif de leur missive peut sembler surprenant, ils demandent que le terme "chocolatine" figure dans tous les dictionnaires et non plus seulement comme actuellement dans le Larousse et le Petit Robert depuis 2011. "Nous sommes des sudistes, on en est fier!". Le mot chocolatine qui aurait pour étymologie le terme autrichien "schokoladen croissant" est utilisé couramment en Occitanie ou en Nouvelle-Aquitaine, ce qui fait beaucoup de monde. Aussi nos lycéens pensent qu'"il n'y a pas de raison que le reste du pays ne le connaisse pas". Et ces jeunes gens bien raisonnables précisent "On ne veut pas changer la façon de parler de tous les Français, mais juste qu'on reconnaisse la nôtre, surtout qu'elle nous paraît plus juste". Et d'asséner avec précision "Ce n'est pas du pain, c'est du feuilleté !".
On peut imaginer que le lycéens ont écrit au président de la République parce que ce dernier est protecteur de l'Académie française. Tout en n'ignorant pas que leur demande "peut paraître dérisoire face aux autres problèmes auxquels vous êtes confrontés…". Il ne leur reste plus qu'à envoyer une copie de leur lettre à l'Académie elle-même, Elle pourrait examiner le terme lors de ses célèbres séances du jeudi…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108031 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine