Magazine Info Locale

Quelques réflexions au débotté : statistiques d'un billet, Aquilino Morelle, Bernard Leroy, juges humanistes, Brexit minoritaire

Publié le 10 janvier 2017 par Gezale
1437 visiteurs uniques

Quelques réflexions au débotté : statistiques d'un billet, Aquilino Morelle, Bernard Leroy, juges humanistes, Brexit minoritaire

Bernard Thibault avec les élus et militants locaux chez M. Real.

Sidéré ! Je suis sidéré des statistiques de fréquentation relatives au billet que j’ai consacré à Richard Jacquet sur ce blog. Grâce au réseau-phénomène Facebook, Près de 1500 pages vues en visiteurs uniques pour ce billet a priori ordinaire. Je ne m’explique pas trop le succès de ce dernier. De là penser que les législatives suscitent un engouement exceptionnel, c’est possible car nombreux sont ceux qui pensaient que François Loncle, le député sortant, serait incontournable. D’ailleurs, j’en étais. 
Si tel avait été le cas, les citoyens de la circonscription de Louviers n’auraient eu, à gauche, qu’un choix réduit puisque habituel et donc un engouement moindre pour ces élections importantes. Si François Loncle renonce à se présenter à nouveau, il serait grand temps qu’il annonce cette information de manière à permettre à celle ou celui qu’il adoubera de lancer sa campagne. Les législatives auront lieu en juin prochain mais des primaires à gauche seront peut-être rendues nécessaires ? J’ai cru comprendre que Franck Martin, ancien maire de Louviers, membre du PRG (ils seraient trente adhérents dans l’Eure !) aurait l’intention de concourir. Richard Jacquet aussi si la formule « je m’engagerai pleinement » a un sens. Attendons les déclarations officielles. Et vive les blogs !
« Un faux gentil et un vrai méchant »
Il s’était fait cirer les pompes dans les bâtiments élyséens et bien que membre de l’IGAS, avait travaillé pour une boîte privée créant ainsi un conflit d’intérêts évident. Sans vraie enquête, il fut blanchi. Aquilino Morelle, puisqu’il s’agit de lui, avait été démissionné par François Hollande devenu depuis sa bête noire. En écrivant « Abdication » la plume de Lionel Jospin ne pensait pas que sa cible préférée renoncerait à se présenter à la présidentielle d’où un timing ajusté pour bien lui nuire. Ce ne sera qu’un coup d’épée dans l’eau. Aquilino Morelle aime les formules qui font mal, du genre : « Hollande ? Un faux gentil et un vrai méchant. » C’est possible. Je n’ai pas le plaisir de connaître intimement le président de la République et si j’en juge par sa conduite à l’égard de Mme Trierweiler, le François Hollande qu’elle décrit paraît être sans cœur. Est-il pour autant aussi méchant que le prétend M. Morelle ? Moi qui pensais qu’il ne l’était pas assez ! Que demande-t-on à un président de la République ? D’exercer ses fonctions dans l’intérêt général du pays et notamment des plus modestes, des plus fragiles et des plus défavorisés. Du moins quand on se dit de gauche. Et cette exigence-là demande qu’on tape fort sur la table à Paris, à Bruxelles et à Berlin. Aquilino Morelle reproche à François Hollande d’avoir renoncé à exercer le pouvoir quelques semaines seulement après avoir été élu…Un conseiller normal ne devrait pas dire ça ?
Absence excusée
J’ai, dans le billet consacré à la cérémonie des vœux de Pont-de-l’Arche, fait remarquer l’absence de Bernard Leroy, président de la CASE. Cette absence m’a choqué. La troisième ville de l’agglomération Seine-Eure est, certes, dirigée par un socialiste mais elle mérite autant d’égards que n’importe quelle autre commune. J’avais pris quelques précautions en indiquant que, peut-être, M. Leroy pouvait être absent pour une raison majeure. C’était le cas puisque le président de l’agglomération se trouvait à Las Vegas où se tenait le plus important salon mondial du numérique et des progrès technologiques l’accompagnant. Excusons donc M. Leroy. Il aura l’occasion de se rattraper. Il n’est toutefois pas seul dans l’exécutif de la CASE et est entouré de plusieurs vice-présidents. Il aurait donc pu en mandater un pour le représenter. M. Dufour, maire des Damps, élu majoritaire de l’agglo était présent. Il l’était à cause de la proximité de sa commune avec le chef-lieu de canton pas comme représentant de la CASE. Un détail, bien sûr.
Juges courageux
Les tribunaux ont, récemment, accordé la relaxe à quelques citoyens ordinaires aux conduites extraordinaires. Du moins si l’on s’en tient strictement aux textes de lois. Les juges de différentes cours considèrent que le fait d’avoir convoyé des migrants en état de besoin ou de nécessité leur permettant d’être nourris et abrités n’est pas un acte méritant une peine quelconque. Il se trouvera toujours un Ciotti ou un Estrosi pour souhaiter une grande sévérité à l’égard de ces humanistes. On les a vus à l’œuvre sous Sarkozy. La France y a-t-elle gagné en fraternité et en sensibilité ? Sûrement pas. Saluons les magistrats pour leur courage qui n’a d’égal que celui des bonnes volontés compassionnelles.
Brexit minoritaire
Si le Brexit avait lieu aujourd’hui, 46 % seulement des Britanniques voteraient pour sortir de l’Union européenne et 54 % pour continuer à y appartenir. C’est le résultat d’un sondage réalisé dans les 28 pays de l’Union. Même chez les eurosceptiques d’Italie ou des Pays-Bas, il n’y a pas un seul état où les citoyens voteraient pour quitter l’Union ! S’il est vrai que les citoyens européens ne se retrouvent pas toujours dans le maelström politique, administratif, juridique de la l’Union et ne comprennent pas les rôles spécifiques de la Commission, du Parlement, du Conseil des chefs d’Etats, ils ont tous intégré le fait que sans union européenne, il serait difficile de peser sur les affaires du monde. Face aux Etats-Unis, à la Chine, à la Russie, à l’Inde…que pèseraient la France seule, l’Allemagne seule, l’Espagne seule ? Les solutions aux problèmes économiques et financiers, au chômage, doivent se trouver au sein de l’Union européenne. Il y faudra plus de règles communes et moins de chacun pour soi. 
Primaires citoyennes 
Les primaires citoyennes à gauche auront lieu les 22 et 29 janvier prochains comme indiqué dans un précédent billet. Les lecteurs et lectrices voulant se transformer en électeurs et électrices peuvent consulter le site officiel pour connaître les modalités (lieux des bureaux de vote, horaires, charte, etc.)
Rendez-vous sur http://www.parti-socialiste.fr/evenement/primaires-citoyennes/
https://ouvoter.lesprimairescitoyennes.fr/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 7325 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine