Magazine Sport

Valentin Lavillenie, le plaisir avant tout

Publié le 11 janvier 2017 par Playeur.co @playeurco

Votre blog playeur.co a rencontré Valentin Lavillenie, le perchiste français de 25 ans, qui veut battre son record personnel en 2017.

Valentin, peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Alors je suis un garçon, assez grand… euh Non. Moi c’est Valentin, 171 cm.. oui en cm ça fais plus grand… pour 66 kilos. Perchiste, amoureux de la vie et de ses amis. 

Comment as-tu commencé le saut à la perche ?

Ma famille faisait de l’athlétisme et mon papa avait le record de notre département avec un saut à 4,41 mètres. J’ai touché à tout, foot, tennis, basket.. Médiocre nulle part car je suis hyperactif mais c’est bien en athlétisme que j’étais le mieux… Au final, je me suis quand même dirigé vers la perche car c’est papa qui encadrait.

Ton plus beau souvenir comme perchiste ?

Mon plus beau souvenir, c’est surement les rencontres. Sans la perche, je ne serais pas la personne que je suis aujourd’hui. Je ne veux pas garder un seul souvenir d’une compétition car je regarde simplement devant et je veux que chaque jour soit plus beau que le précédent.

Quels sont tes objectifs pour 2017 ?

Pour 2017, je veux juste sauter, ne pas me blesser et mettre en place ce que l’on travaille tous les jours à l’entraînement. Je souhaite battre mes records et être heureux… Le reste suivra tout seul !

Comment se décompose une semaine type d’entraînement pour toi ?

Lundi – mercredi -vendredi : Séance de course plot ou haies le matin, musculation le soir et séance de renforcement
Mardi -jeudi : séance de perche de 13h30 à 16h puis kiné. Mardi on bosse mon gainage et le jeudi c’est récup 🙂
Samedi matin c’est bondissement et dimanche matin côtes sauf les semaines de compétition.

C’est simple, mais il faut arriver à garder de la fraîcheur pour les séances de perche.

Les JO de 2020 sont déjà dans un coin de ta tête ?

Avant de penser à 2020, je veux penser à demain. Je vois au jour le jour. Je m’entraîne dur et si j’ai le niveau, si on fait les choses comme il le faut, je serais présent pour de longues et belles années. 

Jack’s

logo playeur

saut-a-la-perche

Sur le même thème

  • Rétro JO : Jean Galfione au sommet de l’olympe
    Rétro JO : Jean Galfione au sommet de l’olympe
  • Déception pour Renaud Lavillenie qui décroche l’argent
    Déception pour Renaud Lavillenie qui décroche l’argent
  • Alexandre Feger, objectif Rio pour le grand saut
    Alexandre Feger, objectif Rio pour le grand saut
  • Découvrez la villa Airbnb idéale pour Renaud Lavillenie à Rio !
    Découvrez la villa Airbnb idéale pour Renaud Lavillenie à Rio !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Playeur.co 15506 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine