Magazine Politique

Une spéciale dédicace à George W. Bush & co (ou plutôt cons ! )

Publié le 23 juin 2008 par Unemarocaine

George W. Bush fait sa tournée européenne d'adieu. Il était à Paris la semaine dernière.

De la part d'une citoyenne du monde voici une spéciale dédicace à celui qui a inventé l'expression "frappes chirurgicales" et à ses supporters aussi. Bien évidemment, elles n'ont de chirirugicales que le nom et ceux qui ont un doute là dessus n'ont qu'à aller demander aux irakiens, qui les ont reçues sur la tête, ce qu'ils en pensent !

Mo Ti* condamnant sans équivoque la guerre offensive : 

"Si un homme tue un innocent, lui dérobe ses vêtements, ainsi que sa lance et son épée, il commet un crime plus grave qu'en s'introduisant dans une étable ou dans une écurie pour y voler un boeuf ou un cheval. Le tort est plus considérable, le délit plus grave et le crime plus noir. N'importe quel homme sensé sait que c'est mal et que c'est inique. Mais, lorsqu'il s'agit du meurtre commis en attaquant un pays, on y voit aucun mal ; on applaudit et on parle de justice. Peut-on dire que cela s'appelle savoir ce qui est bien et ce qui est mal ? Lorsqu'un homme en tue un autre, il est coupable et il est puni de mort. Donc, selon le même critère, lorsq'un homme en tue dix, il est dix fois plus coupable et il mérite dix fois la mort. De même, celui qui tue cent hommes devrait subir une peine cent fois plus lourde...

Si un homme appelle noir ce qui est noir en se plaçant sur une petite échelle, mais appelle blanc ce qui est noir en se plaçant sur une grande échelle, alors c'est un homme qui n'est pas capable de distinguer le blanc du noir... De même, si un homicide simple est considéré comme un crime mais qu'un homicide multiple, comme celui qui consiste à attaquer un autre pays, est loué comme une bonne action, cela peut-il s'appeler savoir distinguer le bien du mal ?"**

(*) Mo Ti est un philosophe chinois qui a vecu à l'époque des royaumes combattants il y a plus de 2500 ans.

(**) Extrait du livre "SUN TZU - L'art de la guerre" de S. B. Griffith - 1963. Edition revue, 2008.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unemarocaine 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine