Magazine Cinéma

Bilan du mois d'octobre

Par Balndorn

Cher.es ami.es,octobre et son lot de grosses déceptions et de bonnes surprises a touché à sa fin. Les critiques du dernier mois, toutes consacrées au cinéma, se divisent en deux camps.
Les bonnes surprises:- on retrouve là le dernier film d'Alejandro Jodorowsky, Poesia sin fin, ode à la vie surréaliste :
http://organiste.blogspot.co.uk/2016/10/absurde-createur.html
- on y découvre aussi le premier film de Matt Ross, avec Viggo Mortensen, le très joyeux Captain Fantastic :
http://organiste.blogspot.co.uk/2016/10/fantastic-human-beings.html

Les grosses déceptions:- pour commencer, une qui n'en est pas, Miss Peregrine et les enfants particuliers, qui continue la longue descente dans la banalité que Burton a entamé depuis Alice :
http://organiste.blogspot.co.uk/2016/10/miss-peregrine-le-classicisme-et-la.html
- en revanche, gros coup de mou du côté Dolan. Le cinéaste ne perd pas son style, il s'y noie dans tant d'artificialité et de complaisance dans Juste la fin du monde :
http://organiste.blogspot.co.uk/2016/10/lalbatros-empetre.html

Sur ce, bonnes (re)lectures!
Maxime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Balndorn 391 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine