Magazine Europe

Le Non Irlandais, et maintenant ?

Publié le 23 juin 2008 par Korine

Ce non me laisse perplexe. Moi aussi j'ai voté NON en 2005. Résolument attachée à la construction européenne, je n'arrivais pas à 1ba36d093f9b3a9758ee3dc6f017ee8e.jpgme résigner à une Europe aussi libérale.

Nous avions une présidentielle en vue et la Présidence française pour rectifier le tir. Et hop ! Sarko gagne et pas de nouveau traité qui donne du souffle à l'Europe. Juste de quoi aménager des procédures institutionnelles !

Difficile de comprendre que la construction européenne achoppe sur l'Europe politique et par le truchement du vote des citoyens... 

Difficile d'envisager que ceux qui ont bénéficier de la solidarité collective aujourd'hui rejette un cadre de solidarité par peur de nouveaux droits, celui de l'avortement notamment.

Alors plus que jamais l'Europe doit se réconcilier avec les citoyens mais pas aux dépends des libertés, des droits et au profit du marché... Comment avancer, vaste question...

Alors au travers des différentes notes la réflexion va se  construire pour ma part. Certains demandes l'élection d'un Président par l'ensemble des citoyens, mais cela ne fait pas un projet. Mais un projet sans leadership on voit où ça mène !

Donner au Parlement européen un rôle d'assemblée constituante... j'hésite ils sont tout de même capable de voter majoritairement pour la directive de la honte, alors au Parlement tout devient possible et surtout le pire !

Contribution au débat, une tribune de Yannick Vaugrenard dans Ouest France :Vaugrenard-europe.pdf



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Korine 51 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine