Magazine Culture

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 4. Episode 8.

Publié le 14 janvier 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 4. Episode 8. The Laws of Inferno Dynamics.


J’étais passé à côté de cet épisode sans trop savoir pourquoi, sûrement car j’avais oublié de le télécharger. Mais l’erreur est désormais réparée et je ne suis pas déçu du voyage. « The Laws of Inferno Dynamics » est un épisode à la tension constante qui parvient à apporter une conclusion véritablement forte à l’histoire de Ghost Rider. Ce n’était pas gagné d’avance mais le résultat a été au rendez-vous. La disparition de Ghost Rider dans Agents of S.H.I.E.L.D. est un problème en soi dans le sens où j’aime beaucoup ce personnage. Il a apporté pas mal de bons trucs cette année et lui dire au revoir aussi tôt dans la saison n’était pas dans les plans que j’avais imaginé pour la suite. Cet épisode est une belle occasion de plonger Agents of S.H.I.E.L.D. dans une nouvelle direction, de rappeler aussi la fatalité des choses et pourquoi les héros ne sont jamais sûrs et certains de s’en sortir. La morale est un peu lourde par moment mais finalement elle fonctionne. Ce qui est surtout étonnant c’est le fait que cet épisode fonctionne presque comme un season finale avant l’heure alors que l’on sait pertinemment qu’il y a encore 14 épisodes à voir avant la fin de la saison. Mais des saisons courtes pourraient être bénéfiques à Agents of S.H.I.E.L.D.. Surtout quand on voit la construction des huit premiers épisodes de celle-ci.

Ce qui est d’autant plus intéressant pour la suite c’est la conclusion de l’épisode. L’agent May que l’on a en face de nous n’est pas la vraie agent May (qui est enfermée dans un placard on ne sait pas trop où). C’est une conclusion vraiment intéressante qui permet de nous offrir une intrigue pour la seconde partie de la saison (en espérant que cela soit résolu avant les 14 épisodes bien entendu). Le retour de Daisy Johnson parmi les siens au S.H.I.E.L.D. avec l’aide de Mace est une bonne idée qui permet de redonner à Agents of S.H.I.E.L.D. une certaine forme d’unité dont la série manquait un peu ces derniers temps. Finalement, Agents of S.H.I.E.L.D. a beau tenter des tas de choses, cet épisode gagne vraiment des points dans sa façon de conclure l’histoire de Ghost Rider. Cette conclusion, terrible, est une occasion pour la série d’aller dans une nouvelle direction et de faire d’autres choses par la suite. Le personnage d’Aida apporte lui aussi une certaine forme d’extase à l’idée de voir la suite de la saison. La série donne aussi à ses personnages, ses héros, un léger moment de répit, chose que l’on n’avait pas vu depuis un sacré bout de temps dans la série. Parfois, la série oublie un peu que le sentiment dramatique est souvent une bonne chose quand c’est employé d’une certaine façon. Cet épisode est là pour nous rappeler toutes les bonnes choses de cette série.

Note : 7.5/10. En bref, une conclusion sympathique à la première partie de la saison.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte