Magazine Environnement

Environnement

Publié le 14 janvier 2017 par Serdj

Et voila ! Un nouveau chapitre de notre passionnante saga sur les dangers qui menacent notre planète... L'environnement, c'est quoi ? Tous simplement tout ce qui nous entoure : la nature, mais aussi les autres êtres humains et toutes leurs constructions !
environnement

Prologue

Ne le dites à personne, mais j’ai un fantôme dans ma maison. Enfin pas vraiment un fantôme, et pas vraiment dans ma maison non plus, mais bel et bien dans mon frigo. Car l’être en question réside en général dans le tiroir à légume de ce dernier, juché sur une botte d’oignons. Il faut vous dire qu’Alfred (c’est son nom) ne mesure que dix centimètres des pieds à la tête, qu’il a horreur de la chaleur, et qu’il adore les oignons. Je sais, c’est bizarre, mais Alfred est très bizarre. Comme je vous l’ai dit, ce n’est pas un fantôme, mais un extra-terrestre (en tout cas c’est ce qu’il m’annoncé lors de notre première rencontre). N’empêche, il ressemble à un fantôme : il est très pâle, presque transparent, si ce n’est ses deux yeux d’un bleu tout à fait craquant. Et comme un fantôme, il passe à travers les murs. Enfin pas tous les murs. Seulement la porte du frigo. Il peut y entrer et sortir à volonté, sans l’ouvrir, je ne comprends pas comment il s’y prend. La structure moléculaire du polystyrène est particulièrement perméable, m’a-t-il dit en guise d’explication. Enfin bref. Un jour, je vous raconterai comment on s’est rencontré, c’est toute une histoire.

Toujours est-il qu’Alfred et moi, nous sommes comme deux vieux potes, et qu’il me rend quelques menus services. Car il sait un tas de choses. Il semble disposer d’une agence de renseignement auprès duquel Internet, la CIA et le NSA réunis sont comme un kopeck face à un dollar, ou une Logan face à une Mercedes : rien. Alfred m’a dit que lui et ses semblables (car il semble qu’il ait des tas de fantômes comme lui sur notre planète : vérifiez donc en ouvrant votre frigo à l’improviste, surtout si vous y stockez des oignons) collectaient des informations en vue d’envahir la terre, un jour prochain. Bien entendu, je n’en crois rien. Il ne faut pas toujours croire ce que dit Alfred, il a un humour assez, euh, disons décalé.

En Attendant, il est fasciné par notre petite planète. 

« Je vous aime bien, vous les humains », m’a-t-il dit un jour. « Vous êtes un peuple extraordinaire. Quel dommage que soyez condamnés à disparaître à brève échéance » 

« Que veux tu dire par là ? Tu parles de l’invasion prochaine de la Terre par tes semblables ? » lui ais-je rétorqué narquoisement. 

« Non, non, je parle de ce que vous faites à votre planète. Vous la saccagez, vous la polluez, vous ne vous rendez pas compte de ce que vous lui faites : trou d’ozone, réchauffement climatique, pollution des terres, de l’air, des rivières et des mers, radioactivité, sans compter l’épuisement des ressources fossiles,la pauvreté,la prolifération nucléaire, les OGM, biotechnologies, nanotechnologies, avec lesquelles vous jouez sans savoir ce que vous faites, vous n’êtes que des enfants, et un jour la Terre vous éliminera. Vous ne pourrez plus y vivre ». Alfred m’a jeté un regard apitoyé de ses doux yeux bleus :

« C’est bien dommage »

Là, il m’a vraiment fait peur, car s’il y a un domaine où Alfred est doué, c’est pour faire des prédictions. Il ne se trompe jamais.  

« Tu es sûr de ce que tu avances ? Il n’y pas un moyen d’éviter cette catastrophe ? » 

Il a réfléchi au moins une minute, la tête entre les mains, puis d’un coup il a souri et m’a fait un clin d’œil :

« Si, il y en a un. Il faut que tes semblables prennent conscience de ce qu’ils sont en train de faire. C’est encore possible. Tu vas écrire des articles. Je te dirai ce que tu devras mettre dedans. A toi de te débrouiller pour faire passerle message au maximum »

Et c’est pourquoi, amis lecteurs, vous trouverez dans cette chronique un condensé des propos d’Alfred, et ce sera à vous d’en parler autour de vous, de « diffuser le message au maximum » Parce que si vous le faites, en plus de sauver la planète, vous aurez une chance de vivre assez vieux pour que je vous présente Alfred. Et la conversation d’Alfred, c’est le top du top. Ca mérite qu’on patiente un peu dans l’antichambre. Tant qu’il n’y fait pas trop chaud !


Planète en Danger



Allez, on commence par un petit topo sur les OGM...
Puis je vous propose de calculer votre empreinte écologique !
Home Mes livres Mes tableaux Plan du site

Partagez / votez pour cette page :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Serdj 10439 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte