Magazine Voyages

Santa Marta et alentour

Publié le 15 janvier 2017 par Polo Corre

Comme d’hab depuis quelques temps, c’est Vana qui écrit le texte et je vous fais profiter de quelques-unes de mes photos. Malheureusement, vous n’en aurez pas beaucoup cette fois-ci à cause d’un petit (gros) problème d’ordi… J’essayerai d’en mettre plus bientôt.
Bises – Polo 

A part quelques jolies places ombragées et quelques bâtisses coloniales, la ville de Santa Marta est moche et surtout très mal entretenue : les rues sont défoncées avec des fuites d’eau de partout,  marcher et traverser se révèle assez périlleux, mais ce n’est pas trop sale ! La baie non plus n’est pas exceptionnelle avec sa plage à côté du port où viennent décharger de gros porte-containers. Pourtant il y a une bonne ambiance le soir venu avec les familles qui baladent le long de la mer, les gosses qui jouent encore dans l’eau, les jeunes qui font des battles de hip hop sur les places, les marchands ambulants de tout et n’importe quoi.

Santa Marta et alentour

Santa Marta et alentour

Santa Marta et alentour

Santa Marta et alentour

Une envie de verdure et de colline et nous partons à Minca, petit village à une demi-heure de la ville pour une balade dans la jungle.  Nous y serions bien restés quelques jours mais c’est les vacances scolaires ici et c’est bondé.  D’ailleurs nous laissons tomber la visite du Parc Tayrona ; les voisins malgré un lever à 5 heure et deux heures de queue ne pourront pas y entrer : trop de monde ! Nous décidons d’aller voir à Palomino si c’est plus calme et finalement nous trouvons un endroit à peu près tranquille pour passer quelques jours.

A une heure et demie de bus, Palomino est un village de pêcheurs qui ressemble en ce moment à Juan les Pins l’été, mais on nous assure que ça va se calmer après le weekend. On ne nous a pas menti et tout est tranquille soudainement ce mardi matin (le lundi était férié) et bien plus agréable. De plus les nuages sont partis et nous pouvons voir la cime aux neiges éternelles du mont Cristobal Colón (5700 m quand même !) en barbotant dans l’océan, magique !

Vana



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Polo Corre 394 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine