Magazine France

Portugal : décès de Mario Soarès

Publié le 15 janvier 2017 par Ps76
Mario-Soares-disparition

Décès de Mario Soares :
un résistant face à la dictature, un promoteur de l’Europe, un acteur majeur du socialisme

C’est avec une grande émotion que le Parti socialiste a appris la mort de Mario Soares à l’âge de 92 ans. C’est une des figures les plus importantes du Portugal mais aussi du socialisme européen qui s’est éteinte.

Mario Soares était un socialiste convaincu. Engagé dès ses plus jeunes années contre le régime autoritaire de « l’Estado Novo », il fonda l’action socialiste portugaise en 1964. Son engagement lui valu de nombreuses arrestations et il fut même déporté dans une colonie portugaise en 1968.

Contraint à l’exil, il s’installera alors en France où il enseignera à l’Université de la Sorbonne et de Vincennes, tout en continuant à porter l’opposition démocratique portugaise.

Il participera ainsi à la création du Parti socialiste portugais en 1973, dont il deviendra un an plus tard le secrétaire général.

Mario Soares était un militant de l’Europe. A la suite de la « Révolution des Œillets », il mettra ses convictions au service de son pays. Tout d’abord comme Ministre des Affaires étrangères où il engagera le processus d’indépendance des colonies portugaises. Puis, à la présidence du gouvernement de 1976 à 1978 et de 1983 à 1985 où il négociera avec énergie l’entrée de son pays dans le cercle européen et mènera avec succès les réformes nécessaires pour y arriver.

En 1986, il sera élu président de la République au moment même où le Portugal entre officiellement dans la Communauté Economique Européenne. Il effectuera deux mandats de Chef d’Etat.

Par la suite, Mario Soares multipliera les initiatives pour défendre son « pari européen » en prenant la présidence du Mouvement européen International ou encore en siégeant au Parlement européen en 1999.

Tout au long de sa vie, Mario Soares fut un avocat incontournable des libertés, un compagnon majeur du Parti socialiste, une personnalité essentielle de l’histoire de la construction européenne. Il fut un ami intime de François Mitterrand, avec qui il incarna ce lien fraternel entre socialistes portugais et français dans le combat pour la démocratie comme dans l’exercice du pouvoir.

Le Parti socialiste a adressé ses sincères condoléances à l’ensemble du mouvement socialiste européen en deuil. Il exprime, dans ce triste moment, toute son amitié aux camarades socialistes portugais ainsi qu’à la famille et aux proches de Mario Soares.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte