Magazine Côté Femmes

Lettre à Mélissa

Publié le 16 janvier 2017 par Lamallette @Lamallette1

Par Mélissa Lévesque

Au moment où je vous écris ces lignes, je viens tout juste de retomber par hasard sur la chanson qui est, à mes yeux, la trame sonore de mon adolescence. Dès les premières notes, j’ai eu un petit frisson. Je me suis souvenue que c’était la chanson que j’écoutais quand, le samedi matin, je prenais mon gros cartable rouge pour écrire et écrire et écrire. À ce moment-là, l’adolescente insécure que j’étais rêvait d’écrire pour un magazine. Donc aujourd’hui, en écoutant la chanson qui m’a fait écrire comme jamais, j’ai envie d’écrire à l’ado qui passait des heures à rêver et à noircir les pages de son cartable rouge… 

Mélissa,

jeune fille insécure, rêveuse et talentueuse… si seulement tu savais tout ce qui t’attend! Tu es là à rêver d’exil, d’écriture et d’amour. Le sais-tu que tu vas bientôt vivre tout ça? Le sais-tu que tu quitteras progressivement le nid familial à 17 ans pour faire un pas de géant? Un pas de géant vers tes rêves, un pas de géant vers la confiance en toi, un pas de géant vers l’amour…

Je me souviens de toi comme si c’était hier. Je me souviens que tu passais des heures à imaginer ta vie d’adulte. Et j’ai envie de te confier un petit secret, en lien avec cette vie d’adulte: elle n’aura rien à avoir avec tout ce que tu as pu imaginer. Mais ne t’inquiète pas, elle sera tout simplement bien plus belle que tes scénarios. Il va y avoir des grosses vagues, des gorgées d’eau salée, des larmes, des changements de cap… Tu auras le mal de mer à quelques reprises, tu vas te sentir drôlement petite au milieu de la marée humaine, tu vas parfois même perdre tes repères. Mais tu vas aussi surfer sur des vagues qui te propulseront très haut et très loin, tu vas naviguer calmement aux côtés d’âmes sensibles et précieuses, tu vas prendre le temps de savourer chaque victoire, chaque petit moment… Tu vas aussi plonger la tête la première dans un océan mystérieux que tu ne prévoyais pas visiter. Et bien que tout ça peut te sembler effrayant, je peux t’assurer que ça te permettra de trouver ton identité bien à toi, de forger ta personnalité, de t’entourer de matelots sur lesquels tu peux compter et de trouver ta voie, à un jeune âge.

Untitled design (1)

Mélissa, le sais-tu à quel point tu es courageuse et forte? Le sais-tu à quel point tu es à la fois solide et fragile? Et ce sont ces qualités qui te permettront d’avancer alors garde-les tout près de toi, c’est super important. Et à 24 ans, quand tu accompliras toutes les belles choses dont je te parle dans cette lettre, promet-moi de sourire en pensant un p’tit peu à celle que tu étais, à 15 ans.

Y a plein de belles surprises qui s’en viennent pour toi. Des belles comme des moins belles. Mais sois rassurée, tu es bien armée pour toutes les affronter, promis juré! Je te laisse naviguer, on se rejoint à tes 24 ans!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lamallette 22602 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine