Magazine Conso

Boursicoter en ligne, combien ça coûte ?

Publié le 16 janvier 2017 par Guillaume Frechin @LHommeTendance

Tout dépend du courtier et si, sur votre liste de bonnes résolutions pour 2017, entre “me laisser pousser la barbe” et “arrêter la clope grâce à la cigarette électronique”, figure “investir en bourse”, autant bien commencer en évitant de se faire plumer sur ses investissements.

Boursicoter en ligne: savoir où on met les pieds

Vous avez potassé, étudié les marchés financiers, établi vos objectifs, élaboré votre stratégie et vous voici prêt à vous lancer en bourse. Peut-être même que c’est votre banquier qui vous a suggéré d’investir en bourse, espérant gérer (et ponctionner) vos actifs. Dommage pour lui (ou elle ! ), l’AMF elle-même vous déconseille de lui confier vos placements. En effet, dans sa “Lettre de l’Observatoire de l’épargne” publiée en octobre 2016, l’Autorité des Marchés Financiers révèle que les banques de réseau facturent des frais de courtage environ trois fois plus élevés que ceux des courtiers en ligne.

Les banques de réseau salent l’addition

Après un relevé et une étude des tarifs chez les neuf principales enseignes bancaires, l’AMF a calculé que le coût moyen par ordre de vente, ou d’achat, d’un montant de 5000€ est de 0,52%, soit 25,7€. BNP Paribas, Banque populaire, Caisse d’épargne, Crédit agricole, CIC, Crédit mutuel, LCL, La Banque postale et Société générale, non contents de facturer plus cher les ordres, prélèvent également des “droits de garde” s’élevant à 0,26% (soit 153,5 euros) par an pour un portefeuille de 60.000€. Pour des tarifs concurrentiels, préférez un courtier en ligne.

La bourse en ligne coûte moins cher

En souscrivant chez Binck.fr, une des principales banque de bourse en ligne, vous paierez jusqu’à trois fois moins cher. En effet, les courtiers en ligne, par ordre de 5000€, vous facturent en moyenne 8,4€ (soit une commission de 0,17%), contre plus de 25€ pour une banque de réseau, rappelons-le. De plus, les courtiers en ligne n’appliquent pas de droit de garde, se contentant d’éventuels frais d’inactivité pour les clients ne passant pas ou trop peu d’ordres. En additionnant les frais de courtage et les droits de garde facturés, boursicoter avec une banque de réseau coûte plus de 450€ par an, contre une centaine d’euros si vous passez par un courtier en ligne. Vous savez quoi faire si vous voulez barrer la résolution “ne plus me faire pigeonner”.

Boursicoter en ligne

Boursicoter en ligne


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume Frechin 9941 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines