Magazine Info Locale

Trois réflexions au débotté : le candidat de la droite aux législatives à Louviers, Trump le provocateur et le recensement à Val-de-Reuil

Publié le 17 janvier 2017 par Gezale

Contacts LR-UDI au point mort

Peut-être va-t-on un peu trop vite en besogne en faisant de François-Xavier Priollaud, le candidat naturel de la droite et du centre aux prochaines élections législatives ? En consultant la liste des candidats investis ce week-end par le conseil national LR, on découvre que la 3 e et la 4 e circonscriptions de l'Eure sont déclarées " réservées. " Ces circonscriptions devraient être attribuées à des partenaires du parti de Bruno Le Maire mais comme les discussions entre les responsables de l'UDI et des LR sont au point mort, très provisoirement sans doute, il serait prématuré de miser sur tel ou tel candidat.

Le Parti radical valoisien (membre de l'UDI) pas très bien traité dans certaines régions de France et en région parisienne notamment, invite d'ailleurs ses candidats pressentis à faire campagne comme si de rien n'était. Le chantage habituel quoi.

Les chaines de télévision rivalisent d'imagination pour nous faire découvrir la face cachée (pas tant que cela d'ailleurs) du nouveau président des États-Unis d'Amérique. Elles ne prennent pas de gants pour affirmer haut et fort que Donald Trump est un menteur, un escroc, un machiste, un raciste, un homophobe, un xénophobe...mais que toutes ces qualités ne l'ont pas empêché d'être élu grâce au système des grands électeurs créé par les pères fondateurs de l'Amérique.

Plus j'écoute Donald, plus j'aime Mickey. Plus je le comprends, moins j'hésite à le comparer à Mussolini. Mêmes fondamentaux idéologiques, même gestuelle agressive, mêmes excès dans la voix, mêmes promesse intenables. Il fait le bravache à temps complet, joue les surhommes...comme un enfant qui se pose en s'opposant.

Finalement, ce Trump n'a rien d'un adulte. Capricieux, velléitaire, disant tout et son contraire, je dirais que ce type-là n'est pas " fini ". Il lui manque quelque chose de l'ordre de la compassion ou de la solidarité. Il continuera donc de nous (l'Europe) provoquer et de nous tancer. Raison de plus pour, comme le propose Hubert Védrine, que l'Europe s'occupe d'abord d'elle-même et défende au mieux ses intérêts.

A quand un recensement global à Val-de-Reuil ?

Lors de la cérémonie de vœux de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, maire, a mis en cause l'INSEE (institut national de la statistique et des études économiques) à cause de la méthode adoptée pour recenser la population rolivaloise. Ce que veut MAJ, c'est un recensement complet et global, à l'échelle de la ville entière, en une seule fois. Il n'apprécie pas ces recensements partiels réalisés dans des quartiers spécifiques sûr de la sous évaluation de la vraie population. Ce n'est pas qu'un détail dans la mesure où l'Etat tient compte de la population officielle pour accorder ses aides, la dotation globale notamment.

a déclaré le maire Notre ville, , ne forme qu'une communauté. Une communauté rolivaloise qui, n'en déplaise à l'INSEE et à ses projections démographiques faites sans avoir effectué un seul recensement général, grandit comme l'établit notre record de naissances en 2016 avec 254 bébés, contre 54 décès, 5 fois plus de chances ici de naître que de mourir, ce devrait être notre slogan, les 1000 logements nouveaux que nous avons construits en dix ans, les 1000 électeurs nouveaux qui se sont inscrits en dix mois, les dix classes nouvelles qui se sont ouvertes en cinq ans. "Le maire de Val-de-Reuil n'est pas le seul à protester contre l'INSEE. J'écoutais ce midi, le maire d'Autun se plaindre des transferts de charges de cet organisme de l'Etat vers les communes puisque ce sont elles qui supportent le plus gros des frais engagés : " l'INSEE se contente d'entrer les résultats dans ses machines. "


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine