Magazine Politique

Chaleur du foyer et gifle merdeuse

Publié le 17 janvier 2017 par Falconhill
Froid de canard. Dehors, le mistral souffle et il est glacial. La rentrée au boulot est humainement affreuse. Je suis déjà épuisé. 
Heureusement, la chaleur du foyer, des enfants qui m'accueillent en sautillant. Et une cheminée apaisante.Chaleur du foyer et gifle merdeuse
J'accompagnerai tout ça d'un Talisker ou d'une Leffe Royale. C'est pas bien et sanitairement contestable, mais je suis épuisé.
Sinon le trou du cul chevelu qui a gifflé Manuel Valls mérite une sanction exemplaire et des coups de pied au cul. Il sera considéré comme un héros. C'est lamentable et déprimant.En plus, le trou du cul est en plus un lache merdeux : sa gifle n'est même pas de face, il la tente par derrière. Une sombre petite merde. Mais qui représente une certaine pensée, et une manière détestable de penser la société, la politique.
J'ai froid sinon...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Falconhill 1396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines