Magazine Bien-être

BBH : les « je-sais-tout » ne sont pas infaillibles !

Publié le 17 janvier 2017 par Mesclesdubonheur @marieDACRUZ1

BBH : les « je-sais-tout » ne sont pas infaillibles !Les " je sais tout " dans les Billets de la Bonne Humeur (BBH) :

    Le savant irlandais Dr. Dionysius Lardner (1793 - 1859) ne croyait pas du tout que le train puisse jamais atteindre une vitesse élevée. Il a ainsi écrit :

" Le voyage en train à haute vitesse n'est pas possible. Les passagers mourraient d'asphyxie . "

    Au début du XXème siècle, lorsque les associés de l'investisseur David Sarnoff lui ont fait part des potentiels de la radio, il a répondu :

" Je ne peux pas imaginer la moindre valeur commerciale à cette boîte à musique sans fil. Qui serait prêt à payer pour entendre un message qui ne concerne personne en particulier ? "

    En 1927, Monsieur Warner de la Warner Brothers a eu un jugement tout aussi avisé sur les évolutions du cinéma.

" Mais Bon Dieu, qui voudrait entendre les acteurs parler ? "

    La finance, pour sa part, a eu droit aux brillantes analyses d'Irving Fisher, professeur d'économie à Yale University en 1929 :

" Les valeurs boursières ont atteint un niveau qui ressemble fort à un plateau élevé permanent ".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mesclesdubonheur 2242 partages Voir son profil
Voir son blog