Magazine Informatique

Formez-vous aux métiers porteurs de l’Agroalimentaire !

Publié le 17 janvier 2017 par Leblogaplusieurs

Dans le climat économique actuel, l'industrie agricole et alimentaire (IAA) demeure l'une des meilleures armes françaises. Ce secteur recrute tout type de candidat à tout type de poste. Avant ou après le BAC, ou dans la continuité d'un cursus universitaire, il est possible de trouver une multitude de formations préparant à des métiers dans la production, la logistique, la vente ou encore la recherche.

Il y en a donc pour tous les goûts. Ceux n'ayant pas la fibre technique s'orienteront vers les formations commerciales et feront valoir leurs qualités relationnelles. D'un autre côté, les profils scientifiques exploreront plutôt les formations d'ingénieur ou de technicien. Ces derniers pourront alors travailler aussi bien sur les chaines de production, mettant en pratique leur parfaite connaissance des procédés industriels, qu'au sein d'un service qualité afin d'améliorer la rentabilité et d'optimiser les processus et les postes existants.

L'exemple de la Bretagne

La Bretagne est la première région agroalimentaire de France, accueillant notamment la majeure partie de l'élevage de porc du pays. Il est donc naturel d'y trouver tout un panel de cursus universitaires ou d'instituts spécialisés formant aux différents métiers de la viande ou de l'agriculture en général. La tendance actuelle est la formation en alternance. L'étudiant partagera alors son temps de formation entre une entreprise, qu'il aura lui-même démarchée, et son école ou institut de formation. Les avantages sont grands et surtout très valorisants pour la suite sa carrière. A titre d'exemple un étudiant aura la possibilité de suivre un BAC Pro Boucher Charcutier Traiteur en passant jusqu'à 60% de son temps de formation au sein d'une entreprise qui lui apprendra les rudiments de ce qui sera peut-être son futur métier.

L'agroalimentaire dans le commerce mondial

La France est le 4ème exportateur agroalimentaire mondial après les Etats-Unis, les Pays-Bas et l'Allemagne. L'urbanisation rapide de certains pays du globe ainsi que la croissance démographique mondiale garantissent l'accroissement des importations pour les années à venir. C'est donc un marché en plein essor pour les entreprises qui peuvent investir suffisamment dans la modernisation de leurs outils de production et ainsi concurrencer les géants du secteur tout en résistant au développement des pays émergents.

Les boissons, les produits laitiers, les produits transformés sont autant de secteurs dans lesquels certaines entreprises françaises performent. En sortie d'étude il peut donc être judicieux de s'intéresser de près à ces entreprises et à leurs besoins en matière de recrutement.

La recherche et développement en agro-alimentaire

Le secteur de l'alimentation demande un renouvellement permanent. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à leur santé et à leurs besoins. C'est pourquoi il est indispensable pour les entreprises fabriquant des produits transformés de constamment chercher à renouveler leur offre. C'est là qu'intervient l'ingénieur R&D. Ce dernier, essentiellement présent chez les plus gros acteurs du marché, aura pour mission de concevoir de nouvelles saveurs, de nouvelles textures, de nouvelles propriétés (amincissante, anti-cholestérol, ...) afin de répondre aux besoins des consommateurs qui sont de plus en plus exigeants. Il s'agit d'un métier très qualifié, d'un niveau minimum Bac +5, qui demandera certes des connaissances pointues en chimie, mais aussi la capacité à manager une équipe et à travailler en collaboration.

Articles qui peuvent aussi vous intéresser:

- Profitez de l'offre d'essai et téléchargez votre premier livre audio gratuitement !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Leblogaplusieurs 11175 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine