Magazine Séries

Critiques Séries : The Man in the High Castle. Saison 2. Episode 10.

Publié le 22 janvier 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

The Man in the High Castle // Saison 2. Episode 10. Fallout.
SEASON FINALE


Ce dernier épisode aurait réellement pu partir en vrille pour la simple et bonne raison que « Fallout » est un mot à prendre dans plusieurs sens. Il y a des tas de scènes intéressantes dans ce dernier épisode. A commencer par la discussion entre John Smith et Joe. Le changement d’orientation de John Smith me plaît car ce dernier s’est rendu compte de quelque chose et la série a su l’utiliser de façon assez intelligente. Sans jamais trop en faire, l’épisode parvient à faire d’autres choses et surtout à créer un vrai lien entre les épisodes et les intrigues. Tout cela nous ramène en 1945 quand Smith, alors habillé en soldat américain, voit la destruction de Washington D.C. avec sa femme Helen, enceinte. La façon dont John Smith s’impose dans cet épisode est là aussi intéressante même si la morale est parfois un peu confuse. John apparaît comme l’un des héros de la saison alors qu’il est un homme de manipulations et surtout intrépide. De même que Kido finalement que je ne m’attendais pas du tout à voir évoluer dans cette direction. Même Juliana, qui a ramé toute la saison pour devenir intéressante, s’est retrouvée dans le rôle de héros. L’ambiguïté morale de ce dernier épisode permet d’entrevoir des choses différentes pour la saison 3 à venir. Les perspectives sont différentes mais The Man in the High Castle n’a pas vraiment changé. Elle reste fidèle à elle-même.

Je pense que The Man in the High Castle manque d’un showrunner malgré tout. En partie car le ton de la série est un peu confus, comme si les scénaristes n’en avaient pas vraiment le contrôle. Qu’est-ce que la Résistance a accompli ? Elle a détruit un bâtiment et tué pas mal de gens (comme le Général Onada), mais tout cela n’a servi qu’à laisser Kido et les officiers les plus importants, de même que le pouvoir en place, encore en vie. Je ne sais pas trop ce que compte faire la série par la suite mais pour le moment le scénario fonctionne. Si la conclusion de ce dernier épisode de la saison (Juliana et sa soeur, Tagomi et les films, etc.) laisse parfois un peu pantois et rêveur que la suite sera de bonne facture, j’ai tout de même peur que le résultat ne soit pas nécessairement à la hauteur des attentes que The Man in the High Castle est déjà en train de créer. John Smith est alors à Berlin, ignorant les ordres. Kido lui donne le film des tests de la bombe H à Bikini Atoll que Smith compte bien utiliser en guise de bluff afin de convaincre Hausmann d’arrêter son plan de raser l’empire Japonais. Hitler était-il le seul à savoir dans le Reich qu’il y avait ces films du Man in the High Castle ? Je ne pense pas, ce serait tout de même un peu trop facile. Mais le résultat est encore une fois intéressant, laissant plein de pistes pour la suite. Les scénaristes n’ont probablement pas voulu tout conclure dans le but de laisser un futur showrunner prendre les choses en main.

C’est ce qui va se passer avec la saison 3 alors que Amazon a recruté un showrunner pour la série. Si je ne sais pas encore s’il a les qualités nécessaires pour donner un nouvel élan créatif à The Man in the High Castle, pour le moment la série fonctionne avec ce qu’elle a encore entre les mains. Même l’arrestation d’Heusmann et de Joe à la fin de l’épisode nous laisse imaginer pas mal de perspectives nouvelles quant à l’évolution de la série. John Smith découvrant la collection de films du Fuhrer parvient là aussi à nous offrir de belles perspectives. Quoi qu’il en soit, The Man in the High Castle fonctionne donc toujours bien quand elle le souhaite et ce n’est pas plus mal.

Note : 8/10. En bref, fin de saison réussie pour The Man in the High Castle.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines