Magazine Jeux vidéo

Le carnaval Kupo-Kwéh ouvre ses portes dans Final Fantasy XV

Publié le 24 janvier 2017 par Guglielmu2bb @guglielmu
Le carnaval Kupo-Kwéh ouvre ses portes dans Final Fantasy XV

Square Enix Ltd., a donné aujourd'hui le coup d'envoi du carnaval kupo-kwéh dans FINAL FANTASY XV, un évènement spécial se déroulant en jeu dans la ville d'Altissia.

Jusqu'au 20 février, le carnaval kupo-kwéh fera découvrir aux joueurs de nombreux jeux de carnaval, de nouvelles quêtes secondaires, de nouvelles tenues pour Noctis, ainsi qu'un extraordinaire spectacle de feux d'artifice, et bien d'autres festivités !

Tous les joueurs pourront accéder au carnaval en téléchargeant le tout nouveau Pack de vacances gratuit. Les détenteurs d'un Season Pass ainsi que les possesseurs du Pack de vacances + recevront quant à eux encore plus de contenu en jeu, y compris un costume de fête sur le thème du carnaval inspiré des mariachi que Noctis pourra porter au carnaval comme en dehors de celui-ci, en échangeant des médailles gagnées pendant l'évènement.

Une mise à jour gratuite sera également disponible pour tous dès aujourd'hui, elle comprend une toute nouvelle fonctionnalité de photographie manuelle qui permettra aux joueurs de prendre des photos en toute liberté en dehors des combats. Divers objets bonus téléchargeables supplémentaires seront aussi mis en vente à partir d'aujourd'hui :

Objets

· Set de voyage

· Set de pêche

· Set de photographie

· Set de cuisinier (disponible gratuitement)

Armes

· Gae Bolg (version FFXIV)

· Dague magik (version FFIX)

· Masamune (version FFXV)

· Pistolame Sanctum (version FFXIII)

Décorations pour la Regalia

· Cindymobile

· Chocobo doré

· Personnages rétro

· Léviathan de platine

Tenue

· Costume royal

Avatar (uniquement sur Xbox One)

· FINAL FANTASY XV - Noctis et Carbuncle


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guglielmu2bb 4253 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine