Magazine Livres

Le temps suspendu d’une image

Par Jlk
Le temps suspendu d’une imageLe temps suspendu d’une imageLe temps suspendu d’une image
Une visite à Robert Doisneau
La première image de notre rencontre est celle de ce poulbot d’une dizaine d’années, dans cette banlieue de Montrouge, appuyé à un mur de brique brun sang-de-bœuf caillé et qui vendait de minuscules bouquets de jonquilles. Alors je me suis dit qu’on approchait...
Quelques pas au-delà, place Jules-Ferry, c’était tout un rassemblement de maraîchères, de fripiers et de fleuristes sous le petit soleil risquant un premier clin d’œil de printemps dans les branches dessinées à l’encre de Chine sur fond de ciel bleu-blanc-rose à la Dufy.
J’étais donc déjà dans son univers quand Robert Doisneau, l’imagier par excellence de l’âme de Paris, m’a fait entrer dans son atelier où il n’a pas tardé à me parler de ses balades avec Cendrars et Prévert ou de ses visites au vieil Utrillo et à Léautaud, l’Alceste de Fontenay-aux-Roses.
« La première photo que j’ai faite était d’un tas de pavés, me raconte-t-il en évoquant son apprentissage chez Estienne, et ce qui est rigolo c’est que ces derniers jours, vers le Théâtre-Français, j’ai retrouvé de ces pavés bien gros qui ne sont pas de la sorte qu’on lance sur les CRS mais d’une taille plus noble et qui accrochent si bien la lumière… »
Quand je l’interroge sur ce qui l’a poussé vers la photographie, Doisneau me répond que c’est à la fois la curiosité et la timidité: « On parle toujours du chasseur d’images, mais je crois qu’on est plutôt traqué par l’image qu’on a envie de faire, et que ça donne du culot. Même timide, on se fourre dans les situations les plus audacieuses, avec ce bizarre désir d’arrêter le temps, et cette espèce de panique qui vous prend à l’idée que tout va disparaître… »
Le temps suspendu d’une image

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Robert Desnos (2)

    Mi-route Il y a un moment précis dans le temps Où l’homme atteint le milieu de sa vie, Un fragment de seconde, Une fugitive parcelle de temps plus rapide qu’un... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Robert Walser

    « Chez Robert Walser (1878 – 1956), essentiellement connu aujourd’hui comme prosateur, la poésie est première et dernière. Agé de vingt ans à peine quand il... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Robert Walser

    Les éditions Zoé viennent de faire paraître un recueil de poèmes de Robert Walser, dans une traduction de Marion Graf. Lire l’article qu’Alain Lance a consacré ... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • “Le secret de l’automate” - Robert Löhr

    C'est un étrange spectacle qui se déroule en ce jour de mars 1770 dans une salle du château de Schönbrunn, en présence de l'impératrice d'Autrice Marie-Thérèse... Lire la suite

    Par  Belledenuit11
    CULTURE, LIVRES
  • Anthologie permanente/Robert Creeley

    Encore en pyjama tard le matin le soleil dans le dos à nouveau par la fenêtre imaginant l’esprit tranquille, imaginant l’endroit où je suis, qui est moi,... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Robert Creeley (par Stéphane Bouquet)

    Sommaire : Une présentation de Stéphane Bouquet bibliographie en anglais bibliographie (traductions en français) Liens Une présentation de Robert Creeley par... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Robert Desnos

    Littérature Je voudrais aujourd’hui écrire de beaux vers Ainsi que j’en lisais quand j’étais à l’école Ça me mettait parfois les rêves à l’envers Il est possibl... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Jlk 837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine