Magazine Culture

On a testé ... HateBook

Publié le 24 juin 2008 par Livranildo
hate book test tester pour vous
Vous detestez les gens, vous avez de vrais ennemis avec une vrai haine pour eux. Vous voulez adéreher à des groupes de discussion qui reflétent votre pensée du monde, à savoir que tout en ce bas univers n'est qu'une allégorie de l'immondice? Vous trouvez FaceBook gentillet et surtout, bouillonne en vous ce feu ardent à la limite de l'adolescence qui vous demande de crier votre haine au monde... alors découvrer HateBook.
HateBook, c'est un peu comme le côté obscure de FaceBook. Au programme, des insultes gratuites à votre égard, mais en échange, vous pourrez pourrir autant que vous voulez, il n'y aucunes limites si ce n'est l'ergonomique qui laisse un peu à désirer.
Du côté du site en lui même, le design rappel forcément FaceBook, en rouge (couleur de la fureur et du feu sacré de la haine). L'ergonomie laisse cependant à désirer, et on s'y perd facilement, du moins à mon sens. Il manque un je ne sais quoi.
Le leitmotiv de ce site reste tout de même la haine, le fait de pouvoir baver sur des gens que vous détestez, de mettre des photos d'eux dans des états pitoyables, voir de créer des groupes de discussion entièrement consacré à cette haine. Pour les fan de SouthPark, sachez que la vengeance de Cartman à l'égard de Scott Tenorman serait sans doute passer par là.
Il manque à ce site cependant une touche de folie, comme si la monstruosité du concept n'était pas poussée au maximum, comme si l'horreur tapie sous cette façade rouge écarlate n'avait pas encore toute étalée son ignominie. Comme créer des pages sur un sujet / ennemi et pouvoir la partager sur les moteurs de recherche, ou encore la possibilité de pouvoir exporter sur des blogs des badges "je hais untel", ou de pouvoir envoyer par mail la galerie photo de votre ennemi dans des positions... délicates.
Bref HateBook, c'est marrant, c'est sournois et bien méchant comme tout, mais le concept n'est pas poussé au maximum, et se perd dans les méandres d'une arborescence poussive et de pages qui se ressemblent trop pour qu'un seul titre puisse nous faire comprendre qu'elles différent.
Un site qui se regarde 5 minutes et qu'on a très vite fait de detester...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livranildo 31 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte