Magazine

Dormez sur vos deux oreilles, la justice veille

Publié le 24 juin 2008 par Micheljanva

Cinq trafiquants de drogue internationaux ont été remis en liberté aujourd'hui sur une erreur de procédure d'un juge d'instruction marseillais. Les magistrats du tribunal correctionnel de Marseille, qui s'apprêtaient à juger l'affaire, ont découvert que les faits reprochés dans l'acte d'accusation étaient inexistants. Les avocats de la défense ont aussitôt déposé des conclusions de nullité, tendant à l'annulation de la procédure, à laquelle le tribunal n'a pu que faire droit.

Les cinq hommes, des Marocains âgés de 19 à 43 ans, étaient tous détenus depuis le 30 juin 2007. Ils avaient été interpellés il y a un an à bord d'un "go fast", ces navettes rapides qui effectuent le transport de drogue maritime, entre les côtes marocaines et le sud de l'Espagne, avec quatorze ballots de résine de cannabis d'un poids total d'une demi-tonne.

De même, dans l'affaire du centre de rétention de Vincennes, 11 clandestins auraient été relâchés pour divers vices de procédure - comme le non-respect de la présentation devant un juge des libertés et de la détention.

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog