Magazine

Giscard s'en prend aux sénateurs

Publié le 24 juin 2008 par Micheljanva

L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing a qualifié aujourd'hui de "mauvaise chose" le vote des sénateurs supprimant l'obligation d'un référendum en France avant toute adhésion de la Turquie à l'Union europénne.

"Vous faites voter le Parlement (...) au début de l'année 2005 pour dire il y aura un référendum sur l'entrée de la Turquie en Europe. Les gens se sont dits très bien on nous demandera notre avis, c'est ça qu'ils ont retenu. Trois ans après (...) on demande aux mêmes qui l'ont voté de la supprimer, ça n'est pas raisonnable. Si on veut démolir la confiance de l'opinion publique on n'agirait pas autrement".

L'européiste forcené a par ailleurs ajouté, à propos du traité :

"l'objectif ce n'est pas la ratification, c'est l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne"

...laquelle serait, selon lui, inéluctable. Comme l'entrée de la Turquie ?

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte