Magazine Jeux vidéo

Test – Resident Evil 7 – Biohazard – PS4

Publié le 04 février 2017 par Gamesngeeks @gamesngeeks

Test – Resident Evil 7 – Biohazard – PS4

Après plusieurs épisodes décevants, des sorties secondaires sans grand intérêt, CAPCOM se décide enfin à rafraîchir sa licence Resident Evil. Ce 7ème opus se veut donc être le renouveau du genre et renoue avec l'objectif premier : " Faire peur aux joueurs ". Si cet objectif est rempli, on peut tout de même se demander si CAPCOM n'a pas fait du neuf avec du vieux.

Fiche Technique du jeu
Test – Resident Evil 7 – Biohazard – PS4

L'Histoire

Après la disparition et présumée mort de sa femme Mia, Ethan reçoit un mystérieux message de la défunte. Pour en avoir le cœur net, il se rend en Louisiane, au manoir abandonné de la famille Baker qui d'après les légendes urbaines serait hanté. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et la balade tourne très vite au cauchemar. Pour survivre, une aide précieuse nous sera apportée par téléphone.

Personnages

  • Ethan Winters : En quête de sa défunte femme, il est le personnage que le joueur incarne. Nous découvrirons avec lui que la femme qu'il pensait retrouver n'est plus tout à fait celle qu'il aimait.
  • Mia Winters : Femme d'Ethan disparue 3ans plus tôt, elle contacte Ethan pour lui indiquer qu'elle est en vie et se trouve en Louisiane.
  • La famille Baker :
    • Jake : Le père de famille et propriétaire de la plantation. Il nous convie malgré nous à découvrir tous les secrets cachés de sa demeure.
    • Marguerite : Mère de la famille, gare à vous si vous ne finissez pas votre assiette !
    • Lucas : Le fils de famille.
    • Zoé : La fille de la famille. Nous découvrons assez rapidement que c'est elle la douce voix qui nous guide par téléphone.
Test – Resident Evil 7 – Biohazard – PS4

Graphismes et ambiance

C'est un endroit qui ressemble à la Louisiane...

Test – Resident Evil 7 – Biohazard – PS4

A n'en pas douter, l'ambiance générale de Resident Evil 7 est très bien réussie. On redoute avec joie l'ouverture des portes, clin d'œil aux premiers épisodes. On appréciera particulièrement l'ambiance glauque à souhait, la décoration de goût, les tapisseries d'époque. Un manoir figé dans le temps... la patte du premier Resident Evil est omniprésente.

Test – Resident Evil 7 – Biohazard – PS4
Ici, la moindre lumière ou ombre portée peut nous faire faire un demi tour instantanément. Ecœurantes, fétides, redoutables, angoissantes, les pièces de la maison sont empreintes d'aversion et suscitent un sentiment d'insécurité constant.

Les bruits de pas, les grincements, les cris ou gémissements lointain, ect... Tout est présent pour mettre le joueur sous pression, le faire hésiter à mettre un pas devant l'autre. Encore plus immersif avec le casque VR, l'angoisse et la terreur seront vos alliés durant toute l'aventure.

Gameplay

Test – Resident Evil 7 – Biohazard – PS4
Un régime s'impose à Ethan et ça tombe bien, la bouffe chez les Baker, c'est presque comme à Londres ! Vous l'aurez compris, la jouabilité est un peu lourde et manque de dynamisme.

Cet aspect est d'autant plus flagrant lorsque vous devrez prendre vos jambes à votre cou !

Néanmoins, le passage à la vue à la 1ère personne est plutôt réussi et nous fait oublier la vue à la 3eme personne des anciens Resident Evil.

L'exploration est " agréabl

Test – Resident Evil 7 – Biohazard – PS4
e " et les énigmes à résoudre sont assez simples. Le mode " normal " du jeu s'avère plutôt aisé hormis contre certains ennemis quasi invulnérables. Même si au début, les armes nous manquent, nous trouverons bon nombre de munitions et autres équipements de choix. Welcome in the united states of America.

Bien que parfois répétitives, les différentes séquences de jeu ne nous laissent pas le temps de s'ennuyer. Il se passe toujours quelque chose et c'est pas plus mal compte tenu de la durée de vie du jeu d'une quinzaine d'heure environ. A noter que plusieurs fins alternatives sont disponibles de même qu'un mode survie qui se débloquera une fois le jeu terminé.

Conclusion

D'un point de vue personnel, Resident Evil 7 est un must have de ce début d'année. Nostalgique de la première heure, la série réussi son retour aux sources avec de nouveaux personnages et une ambiance terrifiante. Le manoir regorge de surprises plus ou moins surprenantes mais souvent horrifiantes. On regrette quelque peu la durée de vie initiale mais pas d'inquiétude, CAPCOM a déjà sorti un premier DLC. Le second sortira le 14 février et un troisième devrait être annoncé prochainement.

Cet article a été lu (3) fois

Test – Resident Evil 7 – Biohazard – PS4


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gamesngeeks 3944 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine