Magazine Bd

Les Très étranges et très inopinées aventures d’Auguste Louis Chandel

Par Hectorvadair @hectorvadair

Les Très étranges et très inopinées aventures d’Auguste Louis Chandel

Les "Très étranges et très inopinées aventures d’Auguste Louis Chandel" 
Jean-luc Jullian et Serge Annequin
Editions Lieux-dits
2003-2008

Depuis 2003 et jusqu'en 2008, Jean-luc Jullian et Serge Annequin ont publié 5 bons  albums de BD de style franco belge, chez un petit éditeur local lyonnais : Lieux dits (1), spécialisé en beaux livres, photographie, orientation.  Si vous êtes passés à coté, et cela serait compréhensible,  les ayant moi-même découvert seulement grâce à deux bons amis lyonnais, je vous les recommande chaudement. 

Les ambiances tant scénaristiques que graphiques ne sont pas sans rappeler les stéphanois Zac et Deloupy de la série  L’introuvable (chez Jarjille*). On est ici en effet sur du franco-belge pur jus, avec clins d'oeil patrimoniaux très nombreux et très agréables, mais l'ambiance « enquête » et familiale est encore plus forte ici. 
Les Très étranges et très inopinées aventures d’Auguste Louis Chandel Louis et sa jeune nièce Lison se lancent dans des aventures passionnantes, mettant en scène des quartiers historiques et culturels notables de l’agglomération lyonnaise, en s’inspirant de la riche histoire de la capitale des Gaules. 

On découvrira l’existence d’autres saint suaires (que celui exposé à Turin) dans le « Suaire de la peur », où bien évidemment, le fantastique s’empare, et de belle manière, de cette histoire prenant son origine dans une crypte mise à jour par la baisse des eaux dans la chapelle de l’île Barbe… Un jeu de piste  très agréable, façon chouette d’or, dans : Ma ciste en enfer, nous dévoilera d’autres quartiers et trésors de la capitale… etc. Les univers d’Hergé (la secte des Cigares du Pharaon, voire Jo Zette et Jocko pour l’aspect familial), ou de Nestor Burma seront omniprésents au cours des 5 albums, faisant de des aventures d’Auguste Louis Chandel un petit must de la BD franco belge, à découvrir absolument. 
Note spéciale pour les couleurs, en aplats, donnant un aspect agréable, simple mais efficace aux planches, que l’on pourrait croire d’ailleurs réservées aux enfants, mais… non. Les Très étranges et très inopinées aventures d’Auguste Louis ChandelTous publics, et recommandé par la maison.
Les Très étranges et très inopinées aventures d’Auguste Louis Chandel


(*) Serge Jannequin, lyonnais,  a d'ailleurs été publié dans la collection Bn2 des éditions Jarjille en 2010, avec Wilk. Il est aussi l'auteur de la série "Des fragments de l'oubli" (2011-2013 chez Paquet, réédité en 2016 chez Emmanuel Proust, où il a publié depuis un autre album.)
(1) http://www.lieuxdits.fr/accueil/les-livres/bandes-dessinees/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hectorvadair 1377 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines