Magazine Santé

ALZHEIMER : Raisins et resvératrol pour conjurer la maladie – Experimental Gerontology

Publié le 06 février 2017 par Santelog @santelog

On connaît déjà les effets anti-âge des raisins, du vin et de leur composé antioxydant le resvératrol. Cette étude pilote met à nouveau en évidence leur rôle dans la prévention de la maladie d'Alzheimer et montre que simplement enrichir son alimentation en raisins empêche le déclin " métabolique " du cerveau et peut améliorer l'attention et la mémoire. Des données présentées dans la revue : Experimental Gerontology qui rappellent aussi l'impact considérable d'un régime alimentaire diversifié sur la santé cognitive.

ALZHEIMER : Raisins et resvératrol pour conjurer la maladie – Experimental Gerontology
Le resvératrol est une substance phytochimique polyphénolique produite naturellement dans plusieurs plantes. On le trouve en forte concentration dans la peau des raisins (vin), mais aussi dans certaines baies, le chocolat et les arachides. Le resvératrol a à son actif, de nombreux bénéfices pour la santé, dont ses effets anti-inflammatoires et ses capacités préventives contre le diabète, les maladies cardiovasculaires, certains cancers et donc la maladie d' Alzheimer . Une récente étude des NIH a même retracé l'activité métabolique dans des cellules traitées avec du resvératrol jusqu'à l'activation des sirtuines propices à la longévité. Ses effets neuroprotecteurs sont bien documentés, en particulier ses effets positifs sur l'hippocampe, une zone du cerveau essentielle pour la mémoire, l'apprentissage et l'humeur. Il a également été démontré que le resvératrol facilite la dispersion de la protéine précurseur de l'amyloïde (APP) et favorise l'élimination des protéines neurotoxique bêta-amyloïde (Aß), et parvient ainsi à ralentir le développement et la progression de la maladie d'Alzheimer. Enfin, le resveratrol réduit également les dommages aux cellules neuronales par toute une série de mécanismes dont l'action d'enzymes bénéfiques, les . Enfin, sirtuines combiné à d'autres composés , le resvératrol peut être la base d'une thérapie efficace et multi-cibles.

Selon cette nouvelle étude, consommer du raisin 2 fois par jour pendant 6 mois est de nature à protéger le cerveau contre le déclin métabolique dans les zones précisément associées à la maladie d'Alzheimer. L'étude menée auprès de patients à déficience cognitive légère et précoce montre qu'une alimentation enrichie en raisins les protège contre le déclin cognitif : les participants, à déclin cognitif précoce ont reçu soit de la poudre de raisin complète (équivalant à 2 ¼ tasses de raisin par jour), soit une poudre placebo. Leur performance cognitive a été évaluée au départ et 6 mois plus tard. Les changements dans le métabolisme du cerveau ont été évalués par PET scans, au départ et 6 mois plus tard. Cette analyse montre qu'avec la poudre de raisin, le métabolisme est accru non seulement dans les zones spécifiquement touchées par le déclin cognitif mais également dans d'autres zones. Bref, ce " régime " permet aussi d'améliorer l'attention et la mémoire de travail.

Ainsi, le raisin, un aliment simple, accessible et peu coûteux peut jouer rôle bénéfique en santé neurologique et cardiovasculaire. Ses polyphénols contribuent à promouvoir les processus naturels antioxydants et anti-inflammatoires. Le raisin peut contribuer à maintenir la santé cérébrale par plusieurs voies, dont la réduction du stress oxydatif dans le cerveau et la promotion d'un flux sanguin.

Feb, 2017 Doi:10.1016/j.exger.2016.10.004 Examining the impact of grape consumption on brain metabolism and cognitive function in patients with mild decline in cognition: A double-blinded placebo controlled pilot study

ALZHEIMER : Raisins et resvératrol pour conjurer la maladie – Experimental Gerontology
Lire aussi: ALZHEIMER: Les promesses renouvelées du resvératrol -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine