Magazine Conso

Des palmiers d’exception

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

La famille des palmiers est très diversifiée et beaucoup ont une utilité au quotidien. 

Palmiers_dexception_01


Il en existe quelque 200 genres et 3000 variétés qui poussent dans les régions chaudes d’Asie, d’Afrique, d’Amérique et d’Australie. La plupart des palmiers ont un tronc droit avec au sommet une couronne de feuilles en forme de plumes ou d’éventails.
À l’époque de Jésus, les feuilles de palmier étaient utilisées pour paver les chemins, d’où son nom, dans certains pays, de palmier de la paix.

Paalmier-Rhapis

Le Rhapis pousse en Chine et en Asie du Sud-Est, également connu sous le nom de palmier bambou, se caractérise par ses feuilles vert foncé en forme d’éventails. Les tiges ressemblent à des tiges de bambou et sont pourvues de fibres marron, ce qui rend la plante encore plus décorative.


Palmiers Caryota

Le Caryota ou palmier queue-de-poisson que l’on reconnaît à ses feuilles « déchirées », provient d’une zone qui s’étend de l’Inde aux Philippines et donnent à la plante un air bizarre.

Palmier livistona

Le Livistona ou palmier éventail, originaire de la Malaisie, a de grandes feuilles composées en forme de main ronde. Étant pour la plupart soudées entre elles, les feuilles donnent l’impression de n’être qu’une seule et grande feuille. Le Livistona a des tiges piquantes, ce qui rend la plante plus spéciale.

Palmier-cycas

Le Cycas (sagou ou petit rameau) n’est en fait pas un palmier mais fait partie d’une des familles de plantes les plus anciennes du monde : les Cycadacées. Il se caractérise par ses robustes feuilles en forme de plumes vert foncé poussant sur le tronc comme une rosette. Lorsque la plante est jeune, son tronc n’est encore qu’une petite boule. Les plantes plus âgées sont pourvues de troncs massifs et épais qui peuvent devenir très longs. 

Soins:

  • En fonction de l’emplacement, de la taille de la plante et de l’épaisseur des feuilles, la plante aura besoin de plus ou moins d’eau. Plus la feuille est épaisse et rigide (Cycas et Rhapis), moins la plante a besoin d'eau. Au contraire, plus la feuille est fine et fragile (Livistona et Caryota), plus la plante a besoin d’eau. Ces deux derniers aiment en outre à être aspergés, surtout en hiver lorsque le chauffage central est allumé et que l’air devient trop sec. Au printemps et en été, une petite averse est idéale pour rafraîchir ces plantes. Cela permet de plus d’éviter les bords et pointes jaunes aux feuilles.
  • Pour que le palmier d’exception reste longtemps sain et beau, il suffit de lui donner de l’engrais pour plantes une fois par mois.
  • De façon générale, les palmiers aiment les endroits de modérément éclairés à éclairés, mais il faut éviter de les mettre en plein soleil.
  • À l’exception du Cycas, qui peut être sorti en été au soleil après s’y être progressivement habitué. Lorsque le Cycas produit une nouvelle rosette de feuilles, il rejette la plus ancienne. La production de nouvelles feuilles dans un endroit ensoleillé donnera des feuilles bien compactes. En appartement, les feuilles seront plus allongées.

Sources: maplantemonbonheur.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 10968 partages Voir son profil
Voir son blog