Magazine Société

Le Royaume-Uni privé de légumes verts espagnols

Publié le 07 février 2017 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Pendant les mois d'hiver, l'Espagne fournit la moitié du marché européen des laitues, courgettes, poivrons, brocolis et autres choux, devant l'Italie, la Grèce ou la Turque. Cette année, Tesco et Morrisons, deux des principales chaînes de supermarchés de la grande distribution, en sont arrivées depuis quelques jours au rationnement. Et nombreux sont les internautes qui font circuler sur les réseaux sociaux des photos d'étals vides…
Tesco impose trois laitues iceberg par personne. Morrisons de son côté fixe la quantité à deux laitues et trois brocolis par client. "Nous avons mis en place des quotas pour nous assurer du bon approvisionnement de nos clients réguliers" précise un porte-parole du groupe. Cette pénurie pourrait durer jusqu'au printemps et naturellement elle a entraîné des hausses de prix. Des chaînes de supermarchés ont dû importer des légumes en provenance de pays lointains, des États-Unis notamment.
Fin décembre 2016, une partie de l'Espagne a subi des pluies diluviennes. La vague de froid qui a suivi en janvier était accompagnée d'abondantes chutes de neige; elle a touché particulièrement les régions maraîchères du sud du pays. Ces épisodes climatiques ont évidemment affecté la production de fruits et de légumes, même si leur culture se fait en partie sous serres.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108031 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine