Magazine France

après le jour

Par Richard Gonzalez

Mont ventoux

le Mont Ventoux depuis Saint-Jurs, Alpes-de-Haute-Provence, mai 2008

Lorsqu’à bout de tempêtes et de chaos, le poète enfin se pose, il laisse l’été infuser ses rêves de combat. Le Ventoux qui résiste à ses plaines enfiévrées est un sein de glace, une mamelle amère au lait roulé de cailloux. Toute la charge mortifère d'Eros n'en surmontera l'invincible mystère. L'amoureux fou a une montagne plantée au coeur et ses élans les plus acharnés tentent en vain d'ébouler les pentes. 

(clin d'oeil à René Char, dont on m'a offert une puissante biographie)

Char


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Richard Gonzalez 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines