Magazine Europe

Sarkozy en Israël : Mission accomplie. A suivre...

Publié le 24 juin 2008 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com
Mardi, 24 Juin 2008 15:05

L'éditorial de Daniel RIOT

Que pouvait-il faire ou dire de plus et de mieux ? De plus équilibré, nuancé et ferme à la fois ? De plus pertinent pour tenter de concilier l'inconciliable ? Ceux qui ironisent, parlent de « vœux pieux », de « professions de foi », d' « exhortations vaines » et se montrent sceptiques sur les chances de revoir l'Europe jouer un rôle plus grand et plus respecté au Proche-Orient montrent une sévérité et une légèreté excessives Sarkozy peut avoir la satisfaction d'une mission bien remplie. Son seul mot de « facilitateur » de paix résume à la fois la portée et les limites de son ambition proche-orientale. Pour la France et pour l'Europe, ce voyage revêt une importance qui dépasse les champs du symbolique et du médiatique.

Certes, nombre d'Israéliens peuvent légitimement considérer comme « faciles » les réflexions sur la lutte contre le terrorisme palestinien qui concerne « d'abord les Palestiniens ». Et comme peu réalistes les perspectives de Jérusalem capitale (unie ?) de deux capitales ? Certes encore, on comprend les déceptions des Palestiniens de n'avoir vu Sarkozy ni à Ramallah, ni à Jérusalem est. Et de ne pas l'avoir entendu dénoncer « l'occupation » de la Cisjordanie... Mais « l'ami des Israéliens » a su, en chaque occasion, notamment dans son discours de la Knesset et dans le grand diner offert par Shimon Peres.

Terminer un discours par « Vive Israël ! Vive la Palestine ! » n'a rien de banal dans le contexte actuel. Comme ce type d'exhortations : « Chers amis d'Israël, vous êtes forts, vous êtes plus forts que vous ne le croyez... Et, quand on est fort, on doit tendre la main. C'est toujours le plus fort qui tend la main le premier et c'est le plus faible qui refuse la main tendue ».Ou encore comme ce genre de phrases : « La sécurité d'Israël est non négociable pour la France, mais la création d'un Etat viable, démocratique, moderne pour les Palestiniens est une priorité pour la France »

Nicolas Sarkozy a su, surtout, tenir le même langage à tous ses interlocuteurs, devant tous ses publics. Ce n'est pas aussi simple, aussi logique et aussi faciles qu'on pourrait le croire. Il suffit de voir les dissonances qu'il y a au sein même du quai d'Orsay, en particulier entre notre Ambassade en Israël et notre Consulat général de Jérusalem pour en prendre conscience. Il suffit aussi de se souvenir des incidents qui ont marqué le dernier voyage de Chirac en Israël pour prendre la mesure des risques que tout déplacement d'Etat dans cette Terre trois fois sainte Il suffit encore de se souvenir des progrès faits grâce à la France et l'Europe dans plusieurs phases de ce conflit qui risque de tourner à une « guerre de cent ans » pour ne pas minimiser la portée du faire et du dire dans cette région qui est d'abord celle de la Parole

Le pire, face à la poudrière proche-orientale, c'est la passivité, l'indifférence, le fatalisme. Le « Facilitateur » de la paix doit poursuivre ses efforts, comme l'ensemble des Européens, en dépit du scepticisme de ceux qui en minimisant ce que peut et  doit faire l'Europe  font le jeu des intérêts des partis de la guerre, qui se trouvent dans tous les camps, pas seulement  sur les territoires disputés...

Daniel RIOT

Commentaires (0)
Add Comment

Ecrivez un commentaire Auteur Email Titre Commentaire <span style="cursor:pointer" class="smalltext" onclick="jcResizeComment(-65);">Réduire l'éditeur</span> | <span style="cursor:pointer" class="smalltext" onclick="jcResizeComment(65);">Agrandir l'éditeur</span><br/> </div> <!-- Subscribe via email --> <!-- End subscribe via email --> <!-- Submit Policy --> <!-- End submit policy --> <div> <button class="button" onclick="addComments(); return false;" id="jc_submit">Ajouter un commentaire</button> </div> <noscript> <div> Please enable JavaScript to post a new comment </div> </noscript> <input type="hidden" id="jc_contentid" value="3726" name="jc_contentid"/> <input type="hidden" id="jc_sid" value="c555755cb9d3" name="jc_sid"/> <input type="hidden" id="jc_task" value="add" name="jc_task"/> <input type="hidden" id="jc_isajax" value="0" name="jc_isajax"/> <input type="hidden" id="jc_option" value="com_content" name="jc_option"/> </form> </div> <!-- Input form end --><br/><script type="text/javascript"> jc_loadUserInfo(); </script><img src="http://www.relatio-europe.eu/components/com_jomcomment/busy.gif" style="visibility:hidden;display:none;" alt="busy"/><!-- JOM COMMENT END --> <table align="center" class="pagenav"> <tbody><tr> <th class="pagenav_next"> <a href="/les-opinions/editos/42-editos/3690-urope-transformer-des-vices-en-vertus">Suivant ></a> </th> </tr> </tbody></table></td> </tr>

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :