Magazine Livres

"Grand Hôtel" d'Edmund Goulding

Par Lesalondeslettres @Salon_Lettres

Réalisation : Edmund Goulding

Scénario : William A. Drake et Béla Balàzs, d'après le roman de Vicki Baum et la pièce de théâtre de William A. Drake

Genre : Comédie romantique (sophistiquée)

Production : MGM (Paul Bern)

Avec Greta Garbo (Grusinskaya, danseuse), John Barrymore (baron Felix von Geigern), Lionel Barrymore (Otto Kingrelein, il sait qu'il va bientôt mourir)

Plusieurs personnages se retrouvent par hasard au Grand Hôtel de Berlin et chacun arrive avec ses soucis. Parmi eux se trouvent Grusinskaya, une danseuse célèbre qui est malheureuse et déprimée car elle pense sa carrière terminée ou encore le baron Felix von Geigern que l'adversité a transformé en voleur mais dont la ballerine va tomber amoureuse.

É léments d'analyse du fil m : L'esthétique et les décors sont particuliers. Par exemple, les escaliers et des plongées des étages de l'hôtel ressemblent aux girons de l'Enfer.

L'hôtel sert à représenter une métaphore de la vie avec tous ses personnages qui entrent et qui sortent.

X
De tous les films que j'ai dû voir pour mon cours d'analyse filmique sur la comédie romantique, c'est peut-être bien le seul film que je n'ai pas aimé, je dirai même que j'ai détesté !

Je me suis beaucoup ennuyée en le visionnant et il ne me viendrait pas à l'idée de le voir une seconde fois. Le début est pourtant entraînant avec tous ces personnages au téléphone dans des cabines téléphoniques ; chacun racontant ses problèmes ou nous faisant part de sa vie personnelle. Mais cela n'a pas duré. J'ai trouvé la danseuse bien larmoyante et cela ne m'a pas touchée. L'histoire tourne beaucoup autour de sa carrière, si elle va réussir à s'en sortir ou non. Il y aussi beaucoup de personnages et les comédies romantiques ne m'ont pas habitué à cela puisque c'est souvent un couple composé d'un homme et d'une femme qui domine tout le film.

C'est peut-être aussi une comédie que j'ai moins aimé car elle est triste. Je m'attendais certainement à rire mais ce ne fut pas le cas car c'est assez triste. Le film est en noir et blanc et l'atmosphère est sinistre, le gris a dominé dans la représentation que je me fais de ce film et donc il m'a plus attristé que fait rire, comme le devrait faire une comédie.

=> Un film plutôt triste pour une comédie et qui m'a plus attristé qu'autre chose. Je ne le recommande pas en tant que comédie mais plutôt comme drame.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesalondeslettres 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine