Magazine Conso

Comment lutter contre le stress pour éviter la perte de cheveux ?

Publié le 12 février 2017 par Guillaume Frechin @LHommeTendance

Le nombre de personnes stressées pour des raisons professionnelles ou privées augmente de façon exponentielle. Peu importe ses origines, ce stress a des effets néfastes sur la santé des hommes en règle générale et particulièrement sur celle de nos cheveux. En effet, le fait d’être constamment stressé favorise la perte de cheveux. C’est pour cette raison qu’il est important de se détendre au maximum afin de conserver ses cheveux. Comment y parvenir ? Cet article répond à cette question en proposant quelques solutions de détente particulièrement efficaces.

STRESS ET PERTE DE CHEVEUX : QUELLE RELATION ?

La perte de cheveux est un phénomène normal qui intervient régulièrement, voire quotidiennement : entre 20 à 75 cheveux par jour, 400 à 500 par semaine ou encore 1500 à 2000 par mois. Cependant, elle peut s’intensifier en cas de forte dose de stress.

Tout au long de la journée, vous êtes soumis à des contraintes professionnelles et privées plus ou moins lourdes qui débouchent souvent sur du stress.

De ce fait, votre organisme réagit à ce phénomène à travers trois étapes physiologiques : une augmentation de la sécrétion d’hormones au niveau du cerveau (l’hypophyse et l’hypothalamus pour être précis), une production d’autres hormones telles que l’adrénaline, le cortisol et les DHA, et enfin une influence des androgènes sur le follicule pileux du cuir chevelu qui accélère malheureusement la chute des cheveux.

STRESS ET PERTE DE CHEVEUX : QUELLE RELATION ?

STRESS ET PERTE DE CHEVEUX : QUELLE RELATION ?

TYPOLOGIES DE STRESS QUI ENGENDRENT LA PERTE DES CHEVEUX

En règle générale, il existe trois types de stress qui favorisent la perte de cheveux et perpétuent le cercle vicieux débouchant sur la calvitie précoce :

  • Le stress majeur (accident, décès d’un proche ou autre choc psychologique) ;
  • Le stress du quotidien (soucis professionnels ou sociaux, surmenage, chômage, solitude, ou autre problème entraînant un stress chronique ou ponctuel) ;
  • Et enfin le stress de la chute de cheveux elle-même qui engendre un stress d’autant plus grand.

COMMENT LUTTER CONTRE LA PERTE DE CHEVEUX DUE AU STRESS ?

Pour le combattre, il faut avant tout comprendre les origines de ce mauvais stress. Ensuite, il faut travailler sur soi pour être capable de mieux le gérer, de l’endiguer totalement ou encore de l’expulser rapidement de nous. C’est une question de survie, en tout cas pour nos cheveux.

  1. S’ORGANISER
    • Au boulot comme dans sa vie personnelle, le manque d’organisation peut générer des épisodes de stress que nos cheveux ne nous pardonnent pas. Pour éviter cela, soyez rigoureux, notez tout ce que vous devez faire, faites de votre agenda votre meilleur amis, remettez de l’ordre sur votre bureau. Ainsi vous reprendrez le contrôle et diminuerez votre stress quotidien.
  1. COMMUNIQUER
    • Dans le cadre professionnel ou même personnel, l’une des techniques pour éviter le stress est de communiquer le plus possible avec vos interlocuteurs. Ainsi, vous éviterez tous malentendus et non-dits. C’est aussi le meilleur moyen de se rassurer et d’avancer dans le droit chemin sans s’arracher les cheveux.
  1. FAIRE DU SPORT
    • La pratique de certaines activités sportives peut vous permettre d’expulser votre stress. Quoi de mieux que de se dépenser pour se vider l’esprit et détendre son corps ? Inscrivez-vous à la salle de sport à côté de chez vous, faites du vélo, aller à la piscine 2 fois par semaine, forcez-vous à faire des footings, réservez des cours de tennis, rejoignez un cours de yoga…bref c’est n’est pas les activités qui manquent.
  1. SE CHANGER LES IDEES
    • Appelez quelques amis pour vous voir, discuter et rigoler un peu à la sortie du boulot et le week-end. Organisez-vous des sorties culturelles et festives. Essayez de passer du temps en dehors du bureau et de chez vous. Tentez de casser cette routine malsaine pour vous donner un peu d’air, vous changer les idées et évacuer ce stress.
  1. SE DETENDRE
    • Posez-vous quelques minutes à l’abri du bruit et des écrans. Coupez l’ordinateur, la télé, le smartphone. Prenez un livre et commencez à vous plonger dans l’histoire. Deux possibilités : soit vous prenez du plaisir en vous évadant l’espace d’une séance lecture, soit vous vous endormez le livre sur les genoux. Dans les deux cas vous avez évacué le stress.
  1. PRENDRE SOIN DE VOUS
    • On n’y pense pas assez mais les massages doux sont d’excellents remèdes contre le stress. Rendez-vous au moins une fois par mois dans un institut pour vous faire masser de la tête aux pieds. Vous ressentirez rapidement les effets positifs d’une telle activité sur votre corps et dans votre tête.
  1. S’ALIMENTER CORRECTEMENT
    • Manger sainement et équilibré : c’est sans doute plus facile qu’à faire mais c’est pourtant l’une des composantes essentielles dans la lutte contre le stress. Troquez sodas et barres chocolatées contre eau et fruits, pizzas et burgers contre légumes et poissons. Vous verrez vous corps vous remerciera pour ça.
  1. DORMEZ BIEN ET SUFFISEMMENT
    • Le stress est accentué par le manque de sommeil. Il est donc nécessaire d’avoir son quota de sommeil pour combattre ce stress qui nous fait perdre nos cheveux. Dormez au moins 7 heures par nuit. La qualité du sommeil est également primordiale. Pour ce faire, mettez toutes les chances de votre côté notamment en expulsant tous les objets nuisibles à une bonne nuit de sommeil comme la télé, le téléphone portable…
  1. FAITES UNE CURE DE MAGNESIUM
    • Un manque de magnésium peut engendrer des poussées de stress inhabituelles et des sautes d’humeur. Dans ce cas faites-vous prescrire une bonne cure de magnésium pour lutter contre ce stress qui vous poursuit.
  1. RESPIRER
    • Avant de s’attaquer à nos cheveux, le stress à tendance à déréguler notre façon de respirer et donc d’oxygéner notre corps. Notre respiration est ainsi davantage thoracique alors qu’elle devrait être abdominale. Il faut alors réapprendre à respirer tranquillement par le ventre en redonnant à notre diaphragme son rôle central dans notre façon de respirer. Ainsi vous retrouverez petit à petit calme et sérénité.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume Frechin 9941 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines