Magazine Focus Emploi

Revenus et dépenses des ménages en Suisse

Publié le 24 juin 2008 par David Talerman
L'Office fédéral de la Statistique a sorti hier une étude très intéressante sur le budget des ménages en 2006.
On y apprend que :
- le revenu brut mensuel des ménages était d'un peu moins de 8 500 francs suisses.
Ce revenu se décompose de la manière suivante :
  1. 6 300 francs de revenus du travail (salaires...),
  2. 1 700 francs de rentes et transferts sociaux,
  3. 330 francs issus des revenus de la fortune,
  4. 220 francs issus de revenus d'autres ménages (pensions...).

- les dépenses obligatoires des ménages s'élèvent à un peu plus de 2 500 francs suisses par mois. Elles représentent 30% du revenu brut.
Elles se décomposent de la manière suivante :
  1. 1 000 francs d'impôts (12% du revenu brut en moyenne)
  2. environ 840 francs de cotisations aux assurances sociales (AVS, 2ème pilier...)
  3. environ 500 francs pour l'assurance maladie

- le revenu disponible (revenu brut - dépenses obligatoires) des ménages suisses est donc d'un peu moins de 6 000 francs suisses, et est utilisé comme suit :
  1. 1 400 francs pour le loyer (16% du revenu brut)
  2. 510 francs pour le transport (8,5%)
  3. 440 francs pour les loisirs et la culture (7,4%)
  4. 440 francs pour les produits alimentaires et les boissons non alcoolisées
  5. 360 francs pour les sorties au restaurant et à l'hôtel
  6. 220 francs pour les autres assurances (assurance maladie complémentaire et autres)
- les ménages peuvent épargner en moyenne 560 francs par mois (6,6% du revenu brut).
- les ménages qui gagnent moins de 4 400 francs suisses brut par mois ne peuvent donc en général pas épargner.
L'étude révèle que 57% de ces ménages touchent une rente (retraite) et qu'ils doivent donc puiser dans leur fortune pour combler leurs dépenses.
- Les frais de logement sont nettement plus lourds pour les bas revenus (33% du revenu brut) que pour les personnes aux revenus élevés (12%).
Attention, ces informations sont des données moyennes, il ne faut donc pas les appliquer à la lettre, mais elles pourront servir de point de repère à tout étranger qui souhaite s'implanter en Suisse.
Plus d'informations sur les revenus, salaires et dépenses en Suisse dans le communiqué de presse de l'OFS du 24 juin 2008.
Et vous ? Que pensez-vous des ces chiffres ? Surpris, pas surpris ?
Nouveau !
Sortie de la deuxième édition de Travailler et vivre en Suisse : guide pratique pour les résidents et frontaliers

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


David Talerman 6882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine