Magazine Côté Femmes

Accueillir le changement comme on accueille un ami

Publié le 13 février 2017 par Lamallette @Lamallette1

Longtemps dans ma vie, le changement était pour moi une immense source de stress. Je détestais le changement et la seule idée du changement pouvait littéralement me faire pleurer. Pas besoin de vous dire que mon premier déménagement a pas mal bouleversé mon petit coeur, que mon entrée au secondaire m’a fait pleuré toutes les larmes de mon corps et que mon départ de la maison familial m’a laissé une boule dans l’estomac pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. J’ai longtemps été le genre de fille à vouloir repousser le changement et à faire de grands détours pour l’éviter et demeurer bien confortablement dans ma routine.

Mais depuis janvier 2015, j’ai décidé d’arrêter d’avoir peur du changement. Je n’avais pas le choix, je savais que cette année-là s’annonçait remplie de changements, que je le veuille ou non. Je terminais mon bac en avril, je voulais me trouver un emploi d’adulte, je voulais revenir m’installer dans ma région… Bref, le changement était inévitable. Et heureusement que j’avais décidé de lâcher prise puisqu’en plus de tous les changements auxquels j’étais préparée, d’autres sont arrivés en surprise. Bref. Ça, c’était en 2015. Ensuite, 2016 s’annonçait bien relaxe sur le plan du changement. Je n’anticipais pas le changement parce que je ne voyais aucune possibilité de changement majeur. Et puis, PAF, c’est arrivé. Septembre 2016, je quitte mon emploi pour devenir travailleur autonome. La fille qui n’aimait pas le changement a été confronté à un pas pire gros (hyper méga immense) revirement de situation! Et vous savez quoi? Ce changement-là, sans doute le plus gros de toute ma vie, je l’ai accueilli avec un peu d’angoisse, mais j’étais surtout bien heureuse de le voir se pointer le bout du nez. Je l’ai accueilli comme j’accueille un ami, avec sensibilité, chaleur et excitation. Et depuis, j’ai décidé de toujours adopter cette attitude, quel que soit le changement dans ma vie.

Tout ça m’amène à vous dire que je connais le feeling. Je le sais trop bien comment on se sent quand on s’apprête à sauter dans le vide, je me souviens du sentiment de quitter une maison pour essayer de bâtir la nôtre en un autre lieu, je connais le feeling de devoir passer à la vie adulte… Bref, je sais que le changement, ça fout la trouille. Mais au lieu de le voir comme un élément stressant, pourquoi ne pas le voir comme un élément réconfortant? Vous n’avez pas le contrôle des situations qu’on vous impose, vous n’avez pas non plus le plein contrôle de vos sentiments. Mais vous êtes le capitaine de votre perception. Alors, pourquoi ne pas la changer?

Tout ça semble bien beau en théorie, mais plus complexe en pratique, hein? Voilà la recette magique pour accueillir le changement comme une grande fille, avec courage et sérénité:

  • Une ouverture d’esprit grande comme l’univers
  • Une confiance inconditionnelle en la vie
  • Une bonne dose de courage
  • Beaucoup de curiosité par rapport à la nouveauté qui s’en vient

Faites de chaque changement un grand événement, une grande fête. Et surtout, faites confiance à la vie. Ça peut sembler bien naïf, mais j’ai la certitude que la vie nous envoie uniquement des épreuves que nous sommes capables de surmonter. Alors ça ne sert à rien d’angoisser, il faut simplement plonger dans le changement avec toute la curiosité qui nous habite.

La prochaine fois que vous vivez un gros changement et qu’une boule se forme dans votre estomac, pensez donc à moi et dites-vous que si le changement tuait, je ne serais pas ici pour vous en parler!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lamallette 22602 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine