Magazine Humeur

Et c’est quoi un bon journaliste ?

Publié le 13 février 2017 par Pierre Thivolet @pierrethivolet

Et c’est quoi un bon journaliste ?

Même à Bobigny, les media cibles de toutes les attaques

Un bon journaliste est un journaliste objectif. Et c’est quoi l’objectivité ? C’est dire comme moi ?Ecrire comme la majorité ? Tous les journalistes sont de gauche, c’est bien connu. Tous font partie du système, du microcosme. Tous gagnent autant que PPDA ou Pujadas. Tous déjeunent avec Taubira et dînent avec Macron. Et participent à ce vaste complot ourdi par Le Canard, Mediapart, Le Figaro, TF1, LCI, BFM, Elise Lucet, (complétez la liste). Dans ce vaste complot, ne pas oublier les instituts de sondage. Si le candidat de la droite dévisse dans les sondages, c’est leur faute. Si le FN n’arrive jamais à être élu, c’est leur faute. Et les Philippot, les Le Pen, fille et petite fille, qui passent leur temps sur les plateaux télés, de s’en prendre aux journalistes, parfois même individuellement, menaçant tel ou tel dans certains meetings, ce qui est hyper courageux, mais ce qui conforte surtout leur image d’anti-système. Anti-système, la « dame de Montretout » - comme l’appelle François Fillon -, prétend parler au nom des sans-voix, des exclus, du peuple, du « vrai » peuple. Elle qui a tant souffert dans sa vie - on la croirait sortie du clip des inconnus « Auteuil-Neuilly-Passy » -. Pourtant, le tribunal médiatique se trouve moins dans la presse « traditionnelle » mais sur les réseaux sociaux. Il est dans ces forums qui transforment une rumeur, une lettre d’un « corbeau », en news mondial. Vous balançez n’importe quoi sur internet, ne vous étonnez pas d’être arrosés en retour. Ce qui manque sur les réseaux, ce ne sont pas les infos, ce sont les journalistes justement, dont le travail fondamental est de « sourcer, vérifier et croiser, hiérarchiser, mettre en perspective », de séparer le vrai du faux. Alors stop au media-bashing. Car dans certains pays, un bon journaliste est un journaliste mort ou en prison. On appelle ça des dictatures.Nous vivons une e-poque formidable !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre Thivolet 5069 partages Voir son profil
Voir son blog