Magazine Environnement

Fablabs : la nouvelle révolution industrielle

Publié le 14 février 2017 par Nicomak @Myriam_Nicomak

Après Internet et le numérique : les Fablabs vont à leur tour bouleverser la distribution traditionnelle, et révolutionner la conception, l’industrie et la production !

Les Fablabs (contraction de l’anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») sont des tiers-lieu de type makerspace. Les makerspaces sont un tiers-lieu de type atelier de fabrication numérique, ouverts au public et mettant à disposition des machines-outils et machines-outils à commande numérique habituellement réservées à des professionnels. Le but de ces tiers-lieux et d’aider à un prototypage rapide et/ou une production à petite échelle. La mention fablab est cadrée par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation.

Fablabs : la nouvelle révolution industrielle

 A l’heure actuelle, 99 Fablabs sont répertoriés en France ce qui place notre pays au premier rang mondial !

Quelles sont les nouveautés :

Forgeur numérique, prototypiste, entrepreneur maker… Ces métiers n’existaient pas il y a dix ans. Mais ils sont pourtant en proie de devenir les métiers incontournables de demain.

Il en est de même pour les imprimantes 3D, les découpeuses laser et autre fraiseuse numérique. On les retrouve dans les fablabs offrant ainsi à tous un accès à une nouvelle forme de bricolage, pas uniquement individuel, mais un bricolage interconnecté et ouvert sur des communautés.

Ce lieu n’était d’ordinaire pas réservé aux entreprises. Mais de plus en plus, celles-ci créent leur propres fablabs.

Success Story :

L’éditeur français Dassault Systèmes a annoncé mardi 7 février l’ouverture d’un 3Dexperience lab à Boston en mai 2017. Un espace mi fablab – mi accélérateur de start-up qui lui permettra de diffuser ses technologies sur le marché américain.

L’éditeur français duplique le modèle déjà éprouvé de son lab francilien baptisé le « 3DExperience lab » inauguré en novembre 2015. Un espace où des logiciels de Dassault Systèmes sont mis à disposition de porteurs de projets.

Le lab de Boston sera ouvert aux start-up, entrepreneurs, étudiants et membres de département innovation industrielle ou de laboratoires de recherche basés en Amérique du Nord.

Ils pourront ainsi accéder, comme en France, à la plate-forme cloud 3Dexperience de Dassault Systèmes (qui regroupe la plupart de ses logiciels), à un accompagnement et au réseau de l’éditeur dans le cadre d’un programme d’un ou deux ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicomak 277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte