Magazine Société

La démission du ministre koweïtien de l'Information et de la Jeunesse

Publié le 14 février 2017 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Le ministre koweïtien de l'Information et de la Jeunesse, Cheikh Salman Sabah Al Salem Al Humud Al Sabah, a présenté, le 6 février 2017, sa démission lors d'une réunion du Conseil des ministres, à deux jours du vote d'une motion de défiance l'accusant d'être à l'origine des sanctions internationales frappant le sport koweïtien. Les députés ont également accusé le ministre, par ailleurs membre de la famille royale, d'irrégularités financières et administratives, mais ce dernier a rejeté toutes ces accusations et affirmé que des personnalités koweïtiennes de haut rang étaient à l'origine des sanctions imposées au sport koweïtien.

La démission du ministre intervient alors que 30 des 50 membres du Parlement koweïtien avaient annoncé qu'ils allaient voter la motion de défiance déposée le 31 janvier 2017 par 10 députés de l'opposition. Celle-ci avait besoin de 25 soutiens pour être approuvée, entraînant le limogeage automatique du ministre.

Le président du Parlement koweïtien, Marzouq Al Ghanim, a annoncé, le 7 février 2017, avoir été officiellement notifié de la démission du ministre. Marzouq Al Ghanim a déclaré à la presse: "Le Conseil des ministres m’a officiellement informé qu’il a accepté la démission du ministre de l'Information et de la Jeunesse, Cheikh Salman Sabah Al Salem Al Humud Al Sabah". "Par conséquent, la séance de demain, mercredi 8 février, consacrée au vote de confiance a été annulée", a-t-il ajouté.

Le nouveau gouvernement koweïtien qui avait prêté serment devant l’Émir le 10 décembre 2016, suite aux élections anticipées provoquées par la dissolution du Parlement le 16 octobre 2016, a été modifié. Par premier décret, l’Émir a approuvé la démission du ministre de l'Information et de la Jeunesse, Cheikh Salman Sabah Al Salem Al Humud Al Sabah. Par second décret, l’Émir a confié l’intérim des portefeuilles de l'Information et de la Jeunesse à deux autres ministres déjà en place:  l'Information revient à Cheikh Mohamad Abdallah Al Moubarak Al Sabah, ministre d’État pour les Affaires du gouvernement, alors que la Jeunesse revient à Khaled Nasser Abdullah Al Rawdan, ministre du Commerce et de l’Industrie.

Le Koweït est suspendu depuis octobre 2015 de toutes les compétitions par les organisations sportives internationales, dont le Comité international olympique (CIO) et la Fédération internationale de football association (FIFA) qui dénoncent l'ingérence de son gouvernement dans les affaires sportives.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108031 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine