Magazine France

La femme est l’avenir de l’homme

Publié le 24 juin 2008 par Lozsoc

La femme est l’avenir de l’hommeOn est déçu. Pour tout vous dire, on s’attendait à un orgasme de flagornerie de la part de Jean-Michel Apathie au sujet de la visite du Leader Minimo en Israël. Or, rien sur son blog. On est pourtant le 24 juin 2008 et le Président de l’UMP va se tailler avant même que le courtisan n’ait pu accomplir sa basse besogne. Même pas un petit rot au moment où le présent billet est publié.

Disons-le tout net : ce manque d’empressement de l’éminence journalistique de RTL est suspect. Pourtant, notre bien aimé Chef, fidèle aux vieilles recettes des campagnes électorales, a tellement promis aux Israéliens et aux Palestiniens. Même Jean-Michel Apathie aurait dû le remarquer !

Pensez donc ! Un Etat garanti à chacun. Avec une capitale pour deux ! Et en plus, pan pan cul cul aux méchants du Hamas et du Hezbollah. Sans oublier l’Iran. Le pied quoi ! Ca fait environ 60 ans que le conflit pourrit et, si l’on en croit les journaux, il aura suffit d’un Sarkozy pour tout résoudre le temps d’un voyage officiel.

Finalement, la politique étrangère, quoi de plus facile ? De toute façon, un rien vous rend populaire.

C’est d’ailleurs le rien qui fait toute la différence, ce rien que tous les médias ont remarqué et au sujet duquel le quotidien israélien Yediot Aharonot titrait : « La femme du président français est arrivée hier en Israël. Son mari est aussi venu en visite ».

Miracle ! Des deux côtés, un terrain d’entente semble s’être dessiné. Vous en voulez une preuve ? A Abou Ghoch, que Sarkozy est allé visiter, un anonyme, prénommé Youssef, a déclaré à la presse :

« On n’a pas vu grand chose mais c’est une visite super pour la ville […] Tout le monde veut voir [Sarkozy]. Lui et sa femme sont très célèbres […] En fait je suis surtout venu pour voir Carla ».

Comme un ultime bras d’honneur à ce concert de faux culs et à l’absurdité du monde, un soldat israélien, lors du départ de Sarko et de Bruni, s’est fait sauter le caisson. N’en cherchons pas les raisons. On en trouvera bien à sa place.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lozsoc 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte