Magazine

Mes poils et moi… Quand y’a de la haine y’a de l’amour

Publié le 24 juin 2008 par Fred Desbordes

Posté par fdesbordes dans : humeurs et deshumeurs existencielles , trackback

Mes poils et moi… Quand y’a de la haine y’a de l’amour

Bloggueur, bloggueuse, comme ma vie professionnelle n'est pas le sujet de ce blog je préfère te parler d'un sujet tellement intéressant et récurrent que tu ne vas pas en dormir de la nuit : Mes poils et moi...

C'est bien là où je me dis que la féminité, et bien, souvent c'est ch****. Non sans rire, vous les hommes, ne soupçonnez pas le temps incalculable passé dans la salle de bain, armée jusqu'aux dents de tout l'arsenal nécessaire pour notre petite guerre contre la repousse du follicule.

Et vas-y que je commence par un gommage pour enlever le derme mort, puis, au choix le dernier Vénus Gillette, les bandes de cires froides qui collent, la cire chaude trop chaude, le dernier épilateur qui fait que tes poils repoussent sous la peau, la crème dépilatoire qui t'attaque l'épiderme...Pour ensuite passer une heure à s'enduire de la tête aux pieds de crème hydratante.

Non, il n'y a absolument rien de drôle à s'épiler. Surtout si comme moi, tu as une peau tellement sensible et fine que tu dois trouver des parades pour éviter d'être à vif et rouge comme une écrevisse. Une vraie torture...

En plus, tu as remarqué comme des poils nous en avons partout (merci nos ancêtres les singes) ?? Dans le nez, sur les pieds, les sourcils, les jambes... Tout partout je te dis... Et dieu sait si, en ce qui me concerne, je déteste voir le poil pointer le bout de son nez.

Ceci dit, après un petit tour d'horizon auprès de mes copines qui se prennent moins la tête que moi à ce sujet, il semblerait que je fasse une fixation sur ce maudit mot de quatre lettres. Et puis hier soir, le plus beau compliment qu'on m'ai fait : " tu as la peau douce / Ah bon ???!!! Mais là, tu trouves pas que ça pique un peu ? Non tu as vraiment la peau toute douce ".

De là à laisser libre court à la repousse il n'y a qu'un poil; pardon un pas.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fred Desbordes 190 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte