Magazine

Lettre ouverte à un Procureur de la République

Publié le 24 juin 2008 par Olivier57

A l'intention de M Jean-Pierre Alacchi, Procureur de la République de Dijon,

Monsieur le Procureur,

Je tiens à vous faire part de mon profond écoeurement. J'ai espéré que notre justice saurait se montrer humaine, compréhensive, vous venez de démontrer qu'elle n'est qu'une machine sourde et aveugle.

Qu'aviez vous besoin de demander une enquête pour trouver les causes de la mort de Chantal Sébire ? Cette femme n'avait elle donc déjà tant souffert, déformée de l'intérieur par une tumeur qu'on ne…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier57 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog