Magazine

" La liturgie ne nous appartient pas : c'est le trésor de l'Eglise"

Publié le 24 juin 2008 par Micheljanva

Benoît XVI a conclu le Congrès eucharistique par une homélie télévisée exceptionnelle sur l'Eucharistie (vidéo) :

Ce1 "La participation à l'Eucharistie n'éloigne donc pas de nos contemporains, au contraire, parce qu'elle est l'expression par excellence de l'amour de Dieu, elle nous appelle à nous engager avec tous nos frères pour faire face aux défis présents et pour faire de la planète un lieu où il fait bon vivre.
Pour cela, il nous faut sans cesse lutter pour que toute personne soit respectée depuis sa conception jusqu'à sa mort naturelle,
que nos sociétés riches accueillent les plus pauvres et leur redonnent toute leur dignité,
que toute personne puisse se nourrir et faire vivre sa famille,
que la paix et la justice rayonnent dans tous les continents.
Tels sont quelques défis qui doivent mobiliser tous nos contemporains et pour lesquels les chrétiens doivent puiser leur force dans le mystère eucharistique
(...)

Je voudrais que chacun s'engage à étudier ce grand mystère, spécialement en relisant et en étudiant, individuellement et en groupe, le texte du Concile sur la liturgie Sacrosanctum Concilium, pour témoigner courageusement de ce mystère (...)

J'encourage spécialement les prêtres à accorder l'honneur qui lui est dû au rite eucharistique, et je demande à tous les fidèles de respecter le rôle de chaque individu, aussi bien le prêtre que le laïc, dans l'action eucharistique. La liturgie ne nous appartient pas : c'est le trésor de l'Eglise (...)

Ce2 Nous ne devons jamais oublier que l'Église est construite autour du Christ et que, comme l'ont affirmé saint Augustin, saint Thomas d'Aquin et saint Albert Le Grand, à la suite de saint Paul (cf. 1 Co 10, 17), l'Eucharistie est le sacrement de l'unité de l'Église car nous formons tous un seul corps dont le Seigneur est la tête. Nous devons sans cesse revenir à la Dernière Cène, le jeudi saint, où un gage du mystère de notre rédemption sur la Croix, nous a été donné. La Dernière Cène est le lieu de l'Eglise naissante, le sein contenant l'Eglise de tous les temps (...)

le dimanche, premier jour de la semaine, est le jour où nous honorons le Christ, le jour où nous recevons la force de vivre chaque jour le don de Dieu (...)

Pour que jamais le peuple de Dieu manque de ministres pour lui donner le Corps du Christ, il nous faut demander au Seigneur de faire à son Église le don de nouveaux prêtres. Je vous invite aussi à transmettre l'appel au sacerdoce aux jeunes garçons, pour qu'ils acceptent avec joie et sans peur de répondre au Christ. Ils ne seront pas déçus. Que les familles soient le lieu primordial et le berceau des vocations".

Lahire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte