Magazine Santé

PLAIE POST-OP : La santé psychologique du patient, une condition majeure de non complication – British Journal of Surgery

Publié le 27 février 2017 par Santelog @santelog

PLAIE POST-OP : La santé psychologique du patient, une condition majeure de non complication – British Journal of SurgeryLes complications de la plaie chirurgicale restent une cause majeure de morbidité, entraînent des coûts plus élevés et une qualité de vie réduite. Bien que la santé psychologique ait été largement documentée comme affectant la cicatrisation des plaies, les données restent insuffisantes sur les taux de cicatrisation et de complications des plaies après chirurgie. Cette étude, présentée dans le British Journal of Surgery, évalue comme accru de près de 20% le risque de complications voire de ré-hospitalisation, chez les patients souffrant d'anxiété même modérée ou de dépression.

L'étude a regardé précisément la relation entre 3 différentes mesures de l'anxiété et / ou de la dépression et 7 types de résultats chirurgicaux à partir de données d'observation recueillies avant et après la chirurgie, chez 176.827 patients. Parmi les participants, 59.410 ont reçu une prothèse de hanche, 64.145 une intervention au genou, 38.328 une chirurgie de la hernie et 14.944 des varices. Les chercheurs ont pris en compte un grand nombre de facteurs de confusion dont les comorbidités, les facteurs de mode de vie, le mois de l'intervention, la complexité de la procédure et le traitement post-op.

Dépression = complications : l'analyse montre que les patients souffrant d'anxiété modérée ou de dépression ont un risque accru de :

-complications de la plaie après un remplacement de la hanche, de 18%,

-réadmission pour complication de la plaie, de 20%,

-durée de séjour prolongée de 0,19 jour.

Ces associations valent de manière globalement similaire pour les 4 types d'intervention et de manière dose-dépendante du degré d'anxiété et / ou de dépression.

Cette étude confirme donc à quel point la santé psychologique préopératoire est un facteur majeur pour les résultats des soins de plaies post-opératoires, et pour des procédures classiques et courantes.

British Journal of Surgery (BJS) 14 February 2017 DOI: 10.1002/bjs.10474 Association between psychological health and wound complications after surgery

PLAIE POST-OP : La santé psychologique du patient, une condition majeure de non complication – British Journal of Surgery
Plus sur les Plaies post-op

PLAIE POST-OP : La santé psychologique du patient, une condition majeure de non complication – British Journal of Surgery

est partenaire de cet article


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71167 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine