Magazine

La force de l'habitude

Publié le 28 février 2017 par Go11
J'ai un ami qui ne semble vraiment apprécier que sa propre station de ski, juste quelques remontées bien spécifiques sur le massif et, en grande partie, les mêmes pistes. Alors, bien évidement, je me demande « mais pourquoi donc ? »
Je crois qu'il peut y avoir une foule de raison. D'une manière générale, nous sommes tous plus ou moins prisonniers de nos habitudes et beaucoup d'entre nous ont un besoin viscéral de familiarité. Pas de peur, pas d'inconnu, bien moins de possibilité d'échec ou d'accident. Pas besoin non plus de s'adapter rapidement, de faire le point quand une nouvelle situation l'exige ou de changer toute sa stratégie au pied levé.
La force de l'habitudeNous avons également une meilleure chance de faire bonne figure lorsque nous évoluons dans des lieux que nous connaissons comme notre poche. Tout cela est peut-être bon pour mon pote, mais ce n'est quand même pas ma tasse de thé.
J'aime trop découvrir, explorer, apprendre et à l'occasion me sentir déstabilisé au lieu de m'installer confortablement dans une ornière. Mais ça c'est juste moi, l'iconoclaste de service avec sa propre imprévisibilité ...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte