Magazine Société

"Paula": tableau d'une femme libre et novatrice

Publié le 08 mars 2017 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) A Brême, en 1900, peindre est une vocation inadmissible pour une femme, tout juste un loisir et encore en suivant un certain réalisme.

Paula Becker, dont les peintures sont plutôt expressionnistes est une jeune femme exubérante qui veut casser les codes et par dessus-tout être reconnue. Elle revendique sa liberté, la gloire, le droit de jouir de son corps et surtout la reconnaissance de son art. Abandonnant son mari, elle partira à Paris, ville des artistes, à l’âge de 30 ans, menant une vie de bohème et vouant une fascination pour les avant-gardes de l’époque. Elle deviendra la première femme peintre à imposer son propre langage pictural et aura en 1927 son propre musée.

Morte prématurément, à l’âge de 31 ans, elle a consacré sa vie à la peinture mais a surtout mené un long combat contre les préjugés, les codes, les moqueries de l’Allemagne du début du XXe siècle. Cette peintre moderne mais surtout rebelle dans un monde masculin figé, a voulu prouver que la femme n’est pas faite "que pour faire des enfants".

C'est le récit d'une femme qui a un double défi, une soif de reconnaissance et une quête d'amour. Ce film est un hymne à la liberté de la femme, à sa fragilité, à sa force, à sa volonté inaltérable, à sa quête solitaire, à son combat pour l’émancipation de la femme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 103531 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine