Magazine Sexo

Vaincre la peur d’aborder une fille dans la rue : conseils indispensables

Publié le 08 mars 2017 par Gab04

Aborder une fille dans la rue n’est pas une chose simple pour tout le monde,

Je vais vous donner ici quelques astuces concrètes pour vaincre cette anxiété et apprendre à draguer. Cette anxiété que l’on ressent à l’idée même d’aller aborder une inconnue est quelque chose de naturel. Il faut comprendre que draguer, c’est se soumettre au jugement de l’autre, la fille. Chose très difficile quand on a un minimum d’égo.
Notre objectif lorsque nous sortons aborder dans les rues sera donc de réussir à ligoter et mettre de coté cet égo infâme. Cette vermine qui nous pousse à toujours rester dans une zone de confort prédéfinie. Voici quelques astuces de séduction qui vous permettront de combattre la peur de l’approche.

Sortir draguer des filles avec un ami :

Sortir draguer des filles avec un ami est une très bonne stratégie lorsqu’on débute. Il peut être un soutien moral, une source de motivation et vous pouvez ensemble accéder à une émulation collective. L’idéal serait que ce ne soit pas quelqu’un de trop proche de vous, quelqu’un à qui vous n’avez plus rien à prouver.

L’idée de passer pour une merde devant votre ami en n’allant pas aborder une fille se doit d’être plus insupportable que celle de paraître ridicule un instant devant une inconnue. Il est aussi possible de mettre en place des petits jeux de séduction entre les deux collègues.

Exemple : Celui qui ne réussit pas à aborder un nombre de filles prédéfini devra payer un verre à l’autre et vice versa.

Le danger de cette stratégie est que vous deveniez dépendant de vos amis lorsqu’il s’agit d’aborder des femmes. Et que vous soyez incapable de le faire seul. Et dans 95 % des cas, dans la vie, encore plus en séduction nous n’avons personne pour nous tenir la main. De même, avec un ami, on peut souvent passer plus de temps à parler qu’à agir.

Faire monter seul son niveau d’énergie grâce à un échauffement :

draguer une fille dans la ruePour le séducteur débutant, utiliser des exercices d’échauffement est une très bonne manière pour monter rapidement son niveau d’énergie et donc atténuer sa peur de l’approche. Spécialement pour vous, j’ai mis au point un processus en 3 étapes qui doit vous permettre d’atteindre rapidement un haut niveau d’énergie et aborder plus facilement une fille.

Échauffement en 3 phases

 Atteindre rapidement un haut niveau d’Energie Les 3 phases doivent être bouclées en moins de 15 minutes. Il faut impérativement qu’une phase soit bouclée avant de passer à la prochaine. N’hésitez pas à changer de fille si ca coince. Interagir avec un inconnu et l’impliquer dans un choix. Demander un conseil
« Pouvez vous m’indiquer la station de métro la plus proche? »
aire décrocher un sourire à une fille ou à un groupe de filles. Interaction courte
« Est-ce qu’il y a un Macdo quelque part ici ? »
Si oui
« Et les frittes y sont elles bonnes? »
Mettre en marche son sens de l’observation et travailler sa spontanéité. Faire un compliment vestimentaire sincère et spontané à 3 personnes. (Accessoirement, être un distributeur de bonne humeur.) Dynamisme et sens de l’observation
Exemple: J’aime beaucoup tes chaussures. Ou les as tu acheté ?

Avoir une pensée sexuelle

draguer avec une pensée sexuelle

Autre petite stratégie pour vaincre cette peur d’aborder. S’imaginer notre cible dans une position sexuelle. Exemple si on est juste derrière elle, avant de l’aborder, se concentrer sur ses fesses et s’imaginer en train de la prendre violemment. Cette puissante image sexuelle va normalement parasiter toutes vos peurs et vous aider à aller aborder la fille en question. Vous aurez alors dans les yeux cette étincelle de désir qui fera la différence.

Ps : Vous pouvez aussi, juste avant de sortir, regarder un extrait d’un film x, mais interdiction de se toucher. Une fois que la pression sera insupportable, vous pouvez sortir.

Avoir un plan d’action prédéfini en tête Lorsque vous êtes débutant en séduction, il est plus facile d’avoir des phrases pour aborder une fille déjà préparées en tête. Et même si comme nous l’avons vu dans les idées limitantes, elles n’ont au fond aucune importance, en avoir quelques unes de préparer permet de limiter la réflexion et de privilégier l’action. En voici une toute simple :

« Je t’ai vu et je me suis dis qu’il fallait que je vienne te dire salut… Alors Salut ! »

N’attendez pas une réaction de sa part, enchainez rapidement, sans lui laisser le temps de penser qu’elle est en train de se faire aborder. Vous pouvez enchainer sur :

« C’est un peu gênant comme situation »

Vous pouvez vous amuser à commenter l’étrangeté de la situation ou de sa réaction. Ou directement enchainer sur une observation.

« Tu as un accent ? » Si elle est blonde, lui demander si elle a de la famille au Sénégal.

L’objectif est d’être le plus spontané et détaché possible pour réussir à aborder une fille dans la rue.

Draguer dans des lieux qu’on connaît, qu’on maitrise.

N’ayez pas peur de l’environnement, des gens autour de vous, ils ne sont que des ombres. Une bonne manière de réduire cette anxiété vis à vis du regard des gens est de draguer dans des lieux qui vous sont familiers.

Exemple, si vous êtes étudiant à la Sorbonne et que vous connaissez Saint Michel comme votre poche, draguer dans ce quartier vous rassurera. Mais n’oubliez cependant jamais que l’objectif à long terme est de pouvoir draguer une fille partout.

Filer à l’anglaise (ou à la française en fonction du coté de la manche où on se trouve)

Une des craintes les plus répandues chez celui qui débute en drague est celle de se retrouver totalement désemparé et ridicule, une fois que la fille nous aura mis un vent.

Une astuce que j’utilise pour partir comme un prince en toute circonstance est celle de marcher toujours devant la fille lorsque j’aborde. De cette manière, si elle me rejette, au lieu de décélérer, j’accélère et la laisse derrière moi. Aux yeux du monde externe, je laisse ainsi l’impression que c’est moi qui l’ai rejeté.

Mais surtout, il ne faut pas rester bloquer sur l’échec après avoir abordé une fille, il faut tout de suite se mettre à rechercher la prochaine, c’est le meilleur moyen de rebondir. Ca ne sert à rien de se lamenter sur place. Vous ferez ça le soir chez vous.

Donc pour conclure, si vous ne deviez retenir qu’une seule idée, cela doit être celle de « ne pas trop réfléchir et toujours agir ». Dès que vous avez remarqué une fille qui vous plait, vous devez automatiquement vous mettre à marcher dans sa direction, la suivre telle une machine. Votre esprit doit être concentré sur la fille, l’objet de vos fantasmes et l’aborder.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gab04 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines