Magazine Conso

Redemption – premier defile haute couture – collection ss17

Publié le 09 mars 2017 par Pascal Iakovou @luxsure
by pascal iakovou on 9 mars 2017 173 Views |  Like

REDEMPTION – PREMIER DEFILE HAUTE COUTURE – COLLECTION SS17

Le lundi 23 janvier 2017, Redemption a présenté sa première collection Haute Couture – Collection Printemps Eté 2017 lors d’un défilé avenue d’Iena à Paris.

REDEMPTION – PREMIER DEFILE HAUTE COUTURE – COLLECTION SS17
REDEMPTION – PREMIER DEFILE HAUTE COUTURE – COLLECTION SS17
REDEMPTION – PREMIER DEFILE HAUTE COUTURE – COLLECTION SS17
HAUTE COUTURE SUMMER 2017

Notre univers contemporain est entièrement fondé sur la confrontation. La mise en évidence de contrastes et de conflits esthétiques inattendus fait surgir un langage qui s’ancre véritablement dans l’instant. Redemption fait ses grands débuts dans la haute couture avec une collection qui marie l’opulence aristocratique de Barry Lyndon à la nature profondément abrasive du punk rock, la splendeur d’un passé glorieux aux aspérités d’une sous-culture ancrée dans la vitesse ; c’est l’union de Mahler et de Black Sabbath, du rococo et de Blondie. Le raffinement, la vivacité intemporelle et l’orgueilleux savoir-faire italien qui sont les piliers de l’éthique de Redemption sont ici amplifiés et magnifiés. Le vocabulaire de la marque s’étoffe d’un glamour scintillant qui a l’effet d’un électrochoc : la mode prend des allures de récit sophistiqué qui garde un œil sur la réalité tout en façonnant les contours d’un rêve. Le tout premier modèle de Redemption était une robe de soirée. La Couture a dès lors imprégné l’identité de la marque, comme la promesse d’un territoire inconnu à explorer. La silhouette d’une glamazone se matérialise : une femme qui se saisit de sa sophistication et de son élégance pour en faire des outils d’émancipation. On pense à Helmut Newton. Les blousons de motard se portent sur des chemisiers somptueux, les corsets cintrent la taille et les jupes se font très courtes… ou au contraire longues et flottantes. Rabats, volants et nœuds confèrent au vêtement des formes fluides et sculpturales. Soie duchesse et dentelles d’une extrême féminité intensifient le frisson né de la confrontation sous-jacente. La juxtaposition du masculin et du féminin, une autre signature de Redemption, est une caractéristique dont l’élégance se trouve joliment mise en valeur. Avec la Couture, Redemption renforce son identité en faisant le choix d’une expression débridée


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 65044 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines