Magazine Culture

Critiques Séries : Humans. Saison 2. Episode 1.

Publié le 09 mars 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Humans // Saison 2. Episode 1. Episode One.


La première saison de Humans était une bien pâle copie de Real Humans, la série originale dont Humans est adaptée. C’était sympathique mais jamais aussi bon que l’on aurait pu probablement l’attendre. Il y a donc eu quelques moments de grâce, mais cela n’a jamais été suffisant. La seconde saison se profile différemment, de ce que l’on peut apercevoir dans cet épisode pour le moment. La série se transforme alors un thriller différent, original mais différent. Humans reprend tout de même tout un tas de trucs que l’on a déjà vu ailleurs, mais ce n’est pas suffisant pour espérer la transformation de la série en quelque chose de brillant. Les nouveaux personnages apportent un truc en plus, éloignant un peu Humans de ce qu’elle a voulu incarner au départ, ce qui n’est pas plus mal non plus. En proposant un truc différent de Real Humans, notamment avec le personnage de Milo Khoury (incarné par Marshall Allman) alors Humans parvient à sortir des sentiers battus. Mais un peu uniquement, pas énormément non plus. On sent que la série est encore trop timide pour le moment, ce qui peut être rassurant car elle prend au moins le temps d’exposer les enjeux de la saison. Le personnage de Niska par exemple pourrait être un bon exemple de ce que Humans est capable de faire, mais elle reste encore trop enfermée dans un truc qui n’est pas ce que je préfère non plus.

Jonathan Brackley et Sam Vincent, les créateurs de la série, donnent une opportunité à Niska pour tenter d’évoluer différemment, ce qui reste rassurant d’un certain point de vue. Mais Niska a au moins le mérite de proposer un truc dans une série qui a un vrai potentiel pour grandir. La première saison a été timide sur pas mal de points alors que cette saison 2 peut réellement changer la donne. Peut-être que Humans ne brille pas autant non plus car entre les deux saisons, il y a eu Westworld sur HBO qui a su proposer un truc différent et surtout un truc brillant. La façon dont Jonathan Nolan a dépeint le monde des robots était une agréable surprise, alors que Humans apparaît presque comme une sous version de ce qui s’est fait sur HBO. Certes, les deux histoires prennent pour sujet principal les robots mais font des trucs différents autour. Sur Westworld nous sommes dans un parc d’attraction, alors que dans Humans nous sommes dans le monde réel, celui que nous connaissons. On n’a pas encore suffisamment vu du monde de Westworld pour comprendre totalement les enjeux qu’il y a derrière, alors que Humans prend des risques. En tout cas, la saison 2 prend le pli et comprend que l’on ne peut pas rester sur un seul point de vue. La série donne alors une nouvelle vision des choses aux personnages, et surtout se transforme en thriller mondial, ce que Real Humans n’a jamais réussi à devenir de son côté.

Note : 7/10. En bref, une entrée en matière intéressante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 16081 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte