Magazine Beauté

Voyager et être bénévole en auberge de jeunesse – Mon expérience

Publié le 11 mars 2017 par Bullesetbottillons @BlogueBetB
Voyager et être bénévole en auberge de jeunesse – Mon expérience

En lien avec mon voyage au Nicaragua (de 6 mois), je reçois souvent des questions sur comment voyager sans que ça coute cher, comment c'est d' être bénévole dans une auberge de jeunesse, etc. Alors, voici mes réponses, tirées de mon expérience personnelle!

Voyager pour pas cher

D'abord, si vous êtes prêts à mettre la main à la pâte, pas besoin d'économiser avant de partir longtemps en voyage. Suffit de travailler et/ou être bénévole une fois sur place! Pour votre tranquillité d'esprit, je vous suggère fortement de planifier le tout AVANT votre départ.

Pour être bénévole, de ce que j'ai vu, il faut être vraiment chanceux pour arriver au bon endroit au bon moment. Les auberges de jeunesse et endroits de l'industrie touristique (surtout ceux qui sont ben populaires, genre où vous avez envie de travailler!) sont souvent bookés des mois d'avance pour ça.

Pour un emploi, surtout si vous partez avec un Working Holiday Visa (fonctionne pour les Canadiens qui vont en Australie, Nouvelle-Zélande, Irlande, Angleterre), vous pouvez aussi voir sur place. Surtout en Australie, il parait qu'ils sont bien habitués à cette industrie de jeunes qui viennent travailler quelques mois pour voyager.

Vous pouvez trouver du travail/bénévolat dans les auberges de jeunesse, les fermes, les endroits touristiques, les restaurants, les bars...

Si vous avez une certification quelconque (sauveteur, prof de yoga, prof de surf, de fitness, etc.) n'hésitez pas à aller proposer vos services à quelques endroits!

Le bénévolat

Le mot-clé si vous voulez aller être bénévole dans l'industrie du tourisme : FAITES VOS RECHERCHES. Chaque endroit choisit ou pas s'il accueille des bénévoles, ce que ça implique et comment il traite son staff.

Normalement, les endroits qui cherchent des bénévoles vont clairement l'indiquer sur leur site. Trouvez cette page magique qui comprendra toutes les informations dont vous avez besoin. Normalement, il sera indiqué les postes à pourvoir, ce qui ça implique en terme de tâches et d'heures de travail par semaine et finalement, ce que ça inclut pour vous.

Certains endroits vous offrirons le logement, d'autres la bouffe, d'autre les deux. J'ai même vu certains endroits populaires simplement offrir un rabais sur le séjour en échange de bénévolat.

En temps normal, de ce que j'ai vu, les endroits demande souvent 25 heures de travail par semaine en échange d'être logé/nourri.

Faites aussi vos recherches sur le genre d'endroit où vous voulez aller. Est-ce un party place? Un endroit tranquille? Essayez d'avoir l'avis de quelqu'un qui y est vraiment allé ou fouillez dans les commentaires sur les forums de voyage. Vous allez être déçu si vous pensez arriver dans un endroit axé sur le yoga et le bien-être et que finalement, ça fait le party 5 nuits par semaine.

Là, ici, je tiens à vous dire que c'est MON expérience, teintée de mon jugement. Je n'ai été bénévole qu'à un seul endroit et ce n'est définitivement pas partout pareil et différent pour chaque personne aussi.

Ce que j'ai aimé

Les rencontres

Des gens magiques, autant les locaux que les autres bénévoles et certains clients, qui vont rester dans ma mémoire à jamais. Certains sont devenus de très bons amis, avec qui j'espère garder contact très longtemps.

La possibilité de vraiment s'imprégner

On ne va pas bénévole en voyage pour 2 semaines. (De toute façon, les endroits acceptent rarement les bénévoles pour moins d'un mois). Ça permet de réellement se poser, de prendre le temps de vivre tranquillement, de s'imprégner de la culture locale, de vivre de manière hyper simple. Ce côté me manque beaucoup.

Ça ne coute rien

Définitivement un gros plus. Selon l'endroit que vous choisirez, vous allez même vous retrouver à économiser pendant que vous voyagez, puisque vous n'avez aucune dépense! C'était tellement génial de voir mon compte en banque rester au même niveau, au lieu de descendre constamment.

Voyager et être bénévole en auberge de jeunesse – Mon expérience
Épinglez-moi!

Ce que j'ai moins aimé

Au final, je vais être bien honnête, je sors de l'expérience un peu amère. Mais pour diverses raisons, dont plusieurs sont uniquement reliées à ma personnalité et ma situation.

D'abord, l'endroit où j'étais a complètement changé durant mon séjour. Au départ, c'était très hippie/yoga/communauté/back-packer. L'ambiance était l'fun, les clients étaient super intéressants, venaient d'un peu partout à travers le monde, les gens étaient là pour faire du yoga, apprendre à surfer, échanger... Sérieusement, mes 2 premiers mois étaient MAGIQUES. Rien à dire de négatif.

Puis, l'été est arrivé, il y a eu un changement de propriétaires, et l'endroit est comme devenu un "Cancun". Gros partys 4-5 soirs par semaine (quand c'est la 3e nuit de suite que tu te fais réveiller parce que quelqu'un vomit à côté de ta chambre, c'est tannant), gros bordel chaque matin (que les 2-3 personnes matinales devait ramasser avant que les clients se lèvent. Vous comprendrez que j'en faisais partie et que ça me faisait chier. Je trouvais ça injuste de ramasser le bordel du staff de la veille qui était trop saoul pour ranger comme il faut.), personnes qui baisent un peu partout (ça rend les voyages au toilette en pleine nuit un peu malaisants!)...

Bon, c'est peut-être la vieille mémé en moi, mais cette ambiance n'était pas pour moi. Ça me rendait incroyablement irritable. J'étais littéralement au paradis, mais de mauvaise humeur quotidiennement. Trouvez l'erreur.

Tout ça, combiné au fait que je "travaillais" chaque jour depuis plusieurs mois - non ce n'est pas du travail demandant et oui, c'est juste quelques heures par jour (6, tout au plus), mais le fait de le faire CHAQUE jour finit par te rattraper. Ce qui m'amène au point suivant...

Vous ne voyagerez pas

La plupart des endroits demandent un travail 5 ou 6 jours par semaine. Souvent 6. Avec une journée de repos par semaine (où vous finirez souvent par travailler un peu de toute façon, pour rendre service, pour remplacer quelqu'un, etc.), impossible d'aller visiter et de vous promener. Donc oui, vous serez dans un autre pays, mais ne connaitrez pas vraiment autre chose que le village où vous êtes.

Et, encore là, c'est mon expérience personnelle, mais où j'étais, c'était compliqué demander congé. En 4 mois de travail, Stan et moi on a eu 3 jours de congé où on a pu partir visiter un peu. C'est certain que c'est plus compliqué d'organiser les congés pour deux personnes, mais quand même, c'est très peu!

Êtes-vous un "people's person"?

J'ai découvert que moi, non. Ben... oui, mais pas au-delà d'une certaine limite. J'aime rencontrer des gens, j'aime interagir. J'ai tellement de fun à animer des retraites, à rencontrer des gens dans des événements, etc. Mais après 3 mois à répondre aux MÊMES questions chaque jour (parce que chaque nouveau client va vous poser les mêmes questions, c'est garanti), je n'avais juste plus de patience. J'étais au bout du rouleau de mes social skills je pense. Pas parce que les personnes étaient méchantes ou moins intéressantes là! Juste parce que moi, j'étais tannée. J'ai réalisé que j'aime les gens, mais j'ai vraiment besoin de mes moments de solitude. Vous êtes peut-être comme ça aussi! Alors habiter avec 30 personnes durant des mois n'est peut-être la bonne option ;)

Vous n'aimerez pas tout le monde

Certaines personnes avec qui vous travaillerez seront DES AMOURS. Des perles. Des soies. Rendront votre quotidien vraiment magique et spécial.

Et d'autres... vous feront chier et rendront votre quotidien vraiment plus difficile. Vous vivrez en très grande proximité avec ces gens (peut-être même que vous partagerez un dortoir avec eux) et les côtoierez au quotidien. Donc quand ça ne va pas avec quelqu'un, c'est beaucoup plus difficile sur le moral.

Mes recommandations

Sincèrement, je vous recommande l'expérience! Mais pour que ce soit le plus agréable possible, voici mes conseils :)

Ne restez pas plus d'un mois au même endroit - vous éviterez de vous tanner de l'endroit, varierez vos expériences (et vos lieux de voyage) et resterez plus sympathiques avec les clients :)

Alternez entre des périodes de bénévolat et des périodes de voyage - profitez vraiment de l'expérience d'être dans un autre pays!

Recherchez, si possible, des endroits qui donnent 2 jours de congé par semaine. Déjà là, ça permet de mieux décrocher de faire des petites escapades aux alentours.

Alors, allez-vous tenter l'expérience?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bullesetbottillons 26383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines