Magazine Société

Ce chère timbre

Publié le 12 mars 2017 par Jlg47

Le SMIC a été multiplié par plus de 3, et le prix du timbre par moins de 2 depuis 1983

Merci, père Noël, pour ce timbre bon marché qui me permet de continuer à envoyer des vœux avec de jolies cartes bien réelles.

Durant longtemps, il était habituel de constater que le prix d'un timbre, d'un journal et d'une baguette de pain était le même, principalement sous contrôle.

La baguette fut la première à freiner sur le prix, suivi du journal, tous deux libérés du joug administratif.

La Poste, probablement contrainte, a fait encore plus d'efforts.

Merci La Poste pourvu que cela dure.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlg47 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine